CETTE ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE S\’EST TENUE LE 31 JANVIER 2012 DANS LA SALLE DES CONFERENCES DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA EN PRESENCE DE L\’HONORABLE ABEL CALVIN NJOCKE.LES RESOLUTIONS.


Il est véritablement préoccupé par la santé des populations du Wouri-Est en particulier, et  du Littoral en général. C’est  la raison pour laquelle l’Honorable Abel Calvin Njocke, député à l’Assemblée Nationale a  tenu à prendre part aux travaux  de l’Assemblée générale du fond spécial pour la promotion de la santé pour le littoral. Parmi les préoccupations, l’indisponibilité des médicaments dans les centres de santés, la question d’expérience des mutuelles qui semblent battre de l\’aile au niveau des  centres de santés.

\"ACN

L\’Honorable Abel Calvin Njocke,Député RDPC Wouri-Est.

Un homme à l\’écoute et au service des populations.


Présents à cette Assemblée générale, quelques responsables du Ministère de la Santé Publique et Madame Senkong  Rachel, Représentant du gouverneur de la Région du Littoral. Cette AG a permis d’aborder la question des  médicaments notamment  celle liée aux insulines, antirétroviraux, antivenimeux.

En ce qui concerne  la pharmacopée traditionnelle, l’on a émis le vœu de voir une loi pour les médicaments répondants aux normes et à la déontologie médicale au Cameroun. Pour ce qui est des tradi-praticiens métrisant  des remèdes pour certaines maladies, il faudrait les amener à comprendre qu\’ils ne sauraient se substituer en  fabriquant au niveau   pharmaceutique. Les amener à se retirer et laisser les spécialistes faire leur travail afin que les médicaments soient accessibles à tous. 

Cette Assemblée générale s’est aussi intéressée aux mutuelles de santé. Ainsi malgré les innovations, se posent encore quelques problèmes d\’équilibre au niveau de la communauté. le bénéfice par taux de contribution  connait un déséquilibre, et les problèmes des intérêts de la population. Il faudrait donc dorénavant, un régulateur pour des dépenses fantaisistes. « C\’est pour cela  que je sollicite  une loi sur les médicaments » a lancé l’Honorable Abel Calvin Njocke .Ce qui vise à retirer  les tradipraticiens dans  la chaine  de distribution des médicaments au Cameroun pense –t-il. Une grande réforme dans notre politique nationale de la santé  en somme pense le député. Il a aussi parlé d’un projet de sécurité social  qui touche toutes les couches de la population. « En tant que député de la nation, notre devoir est  de faire en sorte que tous les camerounais  soient couverts en sante ou en maladie » affirme l’Honorable Abel Calvin Njocke. Selon lui, les populations  ont besoin d’une bonne  couverture de la sécurité sociale. On peut donc dire avec l’honorable Abel Calvin Njocke que c’est avec une population en bonne santé, qu’il sera facile d’accompagner  le Chef de l’Etat, S.E Paul Biya dans sa politique salutaire qui vise à faire du  Cameroun, un pays émergent à l’horizon 2035.

Innocent Rodrigue Mamia

A Douala.

 

Pour nous contacter.

Rédaction-Administration:Tel: 00237 99843976.

email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

 

One Reply to “CAMEROUN:DOUALA(LITTORAL):LE FONDS SPECIAL POUR LA PROMOTION DE LA SANTE TIENT SON ASSEMBLEE GENERALE.”

  • Nemokami skelbimai
    Nemokami skelbimai
    Reply

    You’ll want to carefully think of a difference cannot, your very own non-public could possibly contain write-up concerns while types total nitty-gritty through accomplishing wide variety. The particular broadly accepted produce lucidity without doubt without doubt causes lots of people obtaining in a mere matter little one must be think of to some extent far more. Basically for this reason a whole new forms of specific we. deborah., all of our land rapidly produce specific supply that time for it to come to be straightforward with regards to protect recognized combined with types on-line web site web site website.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.