VOICI LE BUREAU D\’HONNEUR,LE BUREAU EXECUTIF ET LES OBJECTIFS VISES PAR CETTE ASSOCIATION PROFESSIONNELLE BAPTISEE SYNERGIE FEMININE POUR L\’ENERGIE ET L\’EAU(SYFEE).

 

 

L’histoire retiendra que c’est le vendredi 02 Mars 2012 que les femmes du Ministère de l’Energie et de l’eau(MINEE) ont lancé à Yaoundé, leur Association professionnelle, SYNERGIE FEMININE POUR L’ENERGIE ET L’EAU(SYFEE).C’était en présence du Secrétaire général(SG) de ce ministère Chief Fritz Gerald Nasako, Représentant personnel du Ministre Dr. Basile Atangana Kouna empêché.

\"Ass

La Présidente d\’honneur  de SYFEE Madame Georgette

Hell,et le Secrétaire général du MINEE dans la joie….

en champagne.


Cette association se veut un cadre de mobilisation de toutes les femmes de ce département ministériel et celles relevant des sociétés sous tutelles, des partenaires institutionnelles publics et privés qui doivent dorénavant, selon le SG du MINEE, « regarder  vers la même direction, prendre conscience de la nécessaire implication et affirmation de la femme dans les activités du ministère, dans la vie professionnelle et dans la vie communautaire, promouvoir une valorisation des compétences féminines dans la mise en œuvre du plan d’action, de la feuille de route du ministère et des organismes respectifs ».

\"Ass

Photo de famille entre le SG du MINEE et les membres

du  bureau d\’honneur de SYFEE.


La Présidente d’honneur de cette Association madame Georgette Hell, Inspecteur Général du Ministère de l’Energie et de l’Eau, a indiqué à la presse que  l’Association SYFEE a été créée pour servir de « cadre de réflexion permanente dans lequel on pouvait faire des observations et des recommandations, de façon à promouvoir la carrière des femmes qui sont dans ce secteur, mais en plus réfléchir comment à travers les secteurs de l’eau et de l’énergie on pouvait soutenir la femme en général ».La Présidente d’honneur de Synergie Féminine pour l’Energie et l’Eau a également indiqué à la presse l’autre motivation de la création de SYFEE : « On s’est rendu compte pendant la semaine du 08 mars qu’on ne se connaissait pas alors que nous évoluons dans les mêmes secteurs, que nous avons les mêmes problèmes…Alors on s’est dit, le Ministère, les sociétés sous tutelle en charge de l’eau, les sociétés sous tutelle et partenaires en charge de l’électricité, ou en charge des produits pétroliers, que nous les femmes de ce secteur, on pouvait se mettre ensemble pour réfléchir aux problèmes que rencontrent les femmes, essayer de trouver des solutions pour leur épanouissement dans leur carrière et pour soutenir la femme en général qu’elle soit rurale ou urbaine ».

\"Ass

La Présidente d\’honneur  de SYFEE Madame Georgette

Hell,Inspecteur Général au MINEE face à la presse.A

sa droite la présidente du Bureau exécutif.


Le plan d’action 2012 de SYFEE mettra ainsi un accent particulier  sur la sensibilisation afin d’amener beaucoup plus de femmes à s’engager dans ce secteur, les amener à avoir  plus confiance en elles-mêmes pour améliorer leur carrière, mettre en œuvre des projets de valorisation des femmes qui sont déjà dans ce secteur et les encourager à porter le message pour que plus de femmes se forment dans le secteur de l’eau et de l’énergie.

 

                                         Composition du Bureau d’honneur.

Présidente d’honneur: Madame Georgette Hell (MINEE)

Membres d’honneur: Bernadette Mballa (MINEE), Elvire Moungnoutou (MINEE), Claudia Ndioro (EDC), Cultice Auriole Demanou (EDC), Evelyne Enguelle Ngono (SCDP), Clémentine Tchoutap (ARSEL), Geraldine Mpouma Logmo (CDE), Henriette Wamal (CDE), Berthe Mboa Atangana (CAMWATER), Helen Gwanfogbe (AER), Françoise Nga Ndongo (CSPH), Medou Ava (AES-SONEL).

 

                                          Composition du Bureau Exécutif

Présidente: Madame Caroline Ebot (MINEE) Vice-présidente: Véronique Moampea(CSPH) ; Secrétaire Générale : Chantal Seh Ossong(CDE);Secrétaire Générale  adjointe : Rachel Dorlette Emaleu (MINEE) ; Trésorière : Nicole Chantal Dikabo(EDC); Commissaire aux comptes N°1 : Salomé Etoga (AER) ; Commissaire aux comptes N°2 : Georgette Abah(ARSEL) ; Chargée des Projets : Joséphine Etoung (EDC) ; Chargée de Communication : A. Stella Deuni Kameni(MINEE) ;Chargée des affaires sociales :Patricia Ngamba(CDE) ;Conseillère N°1 :Nicole Ngatchou (SCDP) ;Conseillère N°2 :Marlyse Baban(AES-SONEL) ;Conseillère N°3 :Paule Sylvie Wafo(MINEE) ;Conseillère N°4 : Florine Ketchankeu(CAMWATER).

  Ericien Pascal Nguiamba


                              IMPORTANTE ANNONCE: OFFRE D\’EMPLOI:

 

BUREAU FAIRMED DE LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

B.P. 3365 BANGUI RCA

Tél. +236 75 04 35 12

E-mail : info.rcapp@fairmed.cm

 

OFFRE D’EMPLOI

*******

Poste : Coordonnateur RBF (H/F)

Lieu d’affectation : Bangui, République Centrafricaine

Contrat : CDD

Date de clôture :Quatre semaines après la date de publication

Description du poste

La Fondation FAIRMED a lancé depuis juin 2010, le projet dénommé « Santé Primaire Lobaye » dont le but est d’améliorer l’état de santé des populations les plus démunies avec leur pleine participation (population cible : 50’000).

En plus de la Fondation FAIRMED, d‘autres partenaires interviennent dans la même région et dans autres régions de la RCA, notamment CORDAID, avec un financement de l’Union Européenne. CORDAID soutient le développement de l’offre des soins à travers un système basé sur la performance « PBF ». Le PBF consiste a en l’achat de certains indicateurs, c’est à dire leur réalisation complète contre paiement de subsides. Ce système a amélioré de façon significative la motivation du personnel de santé ainsi que le plateau technique des formations sanitaires. Mais faut t-il le signaler, l’accès aux soins des populations démunies et notamment les Aka s’est aussi amélioré comparativement aux années antérieures à travers le remboursement des frais médicaux opéré en leur faveur.

Dans ce contexte la Fondation FAIRMED s’est proposée de renforcer la mobilisation de la demande dans la zone du projet à travers une approche de financement basé sur les résultats « en anglais : result based financing – RBF) » qui va largement améliorer la demande pour ce qui concerne la santé maternelle d’une part et renforcer financièrement les besoins des prestataires au niveau des FOSA d’autre part.

La RBF est une approche qui se veut plus globale que le PBF. Cette approche a montrée de grands succès dans plusieurs pays anglo-saxons notamment le Kenya, l’Ouganda et la Zambie pour ne citer que ceux la.

Dans le cadre du projet de la Lobaye, le RBF va s’appuyer sur un système de bons (Voucher) qui seront distribués gratuitement aux femmes Aka et vendus à un prix très abordable aux femmes bantous de la zone du projet et qui sont présentés dans les formations sanitaires contre le service sollicité. Les bons sont présentés aux bailleurs de fonds pour paiement des services reçus. Il sera aussi question d’améliorer le transport des patients vers les formations sanitaires.

L’objectif visé sera de contribuer à la réduction du taux de mortalité maternelle en se focalisant surtout sur la santé materno-infantile des populations notamment les Pygmées Aka, dans la zone du projet.

En vue de mettre en œuvre l’approche RBF (Financement Basé sur le Résultat), comme volet additionnel au sein du projet « Santé Primaire Lobaye », la Fondation FAIRMED recherche un(e) coordonnateur/ une coordonatrice de ce volet du projet.

Cahier de charge du coordonnateur/ de la coordonnatrice :

Il/elle sera le/la responsable de la gestion et de la mise en œuvre du volet RBF.

Il/elle devra designer des stratégies de la mise en œuvre du volet RBF y compris du système de bons.

Il/elle devra représenter le volet RBF au comité du projet ainsi qu’auprès des partenaires du projet.

Il/ elle devra coopérer étroitement avec l’équipe cadre de Fairmed du projet, en particulier avec le coordonnateur du projet.

Il/elle devra superviser la mise en œuvre du système de distribution.

Il/elle devra sélectionner les formations sanitaires bénéficiaires du volet RBF en fonction de leur qualification et de leur certification (FOSA reconnue par l’Etat).

Il/ elle devra superviser le flux des moyens financiers (la circulation des bons et le remboursement des frais).

Il/ elle devra coordonner le contrôle de la qualité des prestations de services.

Il/ elle devra coordonner la promotion du système RBF et des bons ainsi que la sensibilisation des communautés et des prestataires de services.

Il/ elle devra assurer la gestion administrative et financière du volet RBF.

Tâches

Le (la) coordonnateur (coordonnatrice) aura pour tâches :

développer des stratégies pour l’identification des cibles au niveau des communautés, des fournisseurs qui vont distribuer les bons et des associations locales (qui vont jouer le rôle de vérificateurs communautaires) ;

élaborer des protocoles et régimes thérapeutiques de prise en charge pour la sécurité des femmes enceintes et nourrissons avec l’appui des spécialistes médicaux de l’équipe du projet en se basant sur les directives nationales et de l’OMS et s’assurer que les cibles comprennent et appliquent les régimes ;

s’assurer que la supervision et le monitorage  sont qualitativement et quantitativement réalisés par les entités concernées ;

valider les niveaux de remboursement ;

contracter des fournisseurs qui vont appliquer le schéma de RBF et s’assurer qu’ils sont formés sur les procédures et qu’ils auront reçu autres formations spécifiques par les institutions compétentes dans les domaines ;

tester d’abord l’utilisation des bons avant de les appliquer sur le terrain. A cet, effet, elle s’assurera que les caractéristiques des bons se suivent, les numéros de série, la validité, de belles images pour que les cibles les acceptent ; il faut éditer de véritables cartes que des cartes en papier ;

rendre les bons disponibles et développer une stratégie de distribution pour que toutes les clientes connaissent les lieux de distribution ;

mettre en place un système de contrôle pour éviter les fraudes à chaque niveau du processus basé sur les réclamations par les autres parties ;

s’assurer que les fournisseurs agréés examinent et traitent la situation des clientes qui présentent les bons gratuits.

animer la communication interne et externe.

 

Qualifications requises

Maîtrise en sciences économiques ou diplôme équivalent (BTS en comptabilité, gestion) ;

Maîtrise obligatoire du français (écrit et parlé), et de l’anglais (écrit et parlé) ;

Maîtrise MS Office (WORD, EXCEL, POWERPOINT) et de l’INTERNET ;

Capacité de soutenir et de développer de bonnes relations professionnelles avec les partenaires et le personnel du projet ;

Aptitudes à travailler dans un environnement multiculturel et d’établir des relations harmonieuses et efficaces de travail ;

Aptitudes à communiquer ;

Expériences en administration, gestion financière et économique, planification, suivi et évaluation dans le contexte d’un projet;

Une expérience de cinq ans au même poste constitue un atout.

 

Candidatures

Chaque dossier doit contenir les éléments suivants :

Une lettre de motivation manuscrite ;

Un curriculum vitae détaillé et précis ;

Un extrait de casier judiciaire datant d’au moins de trois (03) mois ;

Les copies certifiées conformes des diplômes obtenus ;

Les copies de lettres de référence, attestation de travail ou tout autre document attestant de bonnes prestations de service dans les emplois précédents.

 

‘Les candidatures féminines sont particulièrement encouragées’

 

Les dossiers constitués doivent être adressés à:

thomas.vonstamm@fairmed.ch/thomas.vonstamm@yahoo.fr

umboock@fairmed.cm/umboock@yahoo.fr

etiennedolido@fairmed.cm/etiennedolido@yahoo.fr

 

 


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.