YAOUNDEINFOS.COM L\’A RENCONTRE. INTERVIEW EXCLUSIVE ET REVELATIONS SCANDALEUSES.


 Dominique Tita bonjour et merci de nous recevoir ici chez vous. Nous avons appris hier vendredi 09 mars 2012 votre démission de la Radio Sky One FM. Confirmez-vous cette information ?

Bonjour Ericien Pascal.Effectivement je confirme cette information. Je crois qu’aujourd’hui j’ai atteint l’âge de la maturité. Donc si je dis quelque chose c’est parce  que je suis prêt à l’assumer. J’ai effectivement claqué la porte de Sky One Radio Hier vendredi 09 mars 2012.

\"TITA1\"

Dominique Tita,le désormais ex Animateur de Sky One

Radio pendant l\’entretien à son domicile du quartier

Mballa2 à Yaoundé.

 

Qu’est ce qui vous a poussé à démissionner de cette radio ?

J’ai décidé de partir de Sky One Radio parce que lorsque je dresse un bilan personnel il est négatif sur toute la ligne dans la mesure où en 7 ans aujourd’hui que je me suis donné à  cette entreprise, je me suis dépensé en énergie et sur le plan moral et intellectuel, je ne sais pas ce que cela m’a rapporté en vérité. Je parle avec la min sur mon cœur. Depuis pratiquement 7 ans je ne peux pas présenter un bulletin de paye de cette entreprise. Je ne sais pas si 5 Francs ont seulement été versés en terme de cotisation pour ma sécurité sociale, aujourd’hui je ne sais pas si j’ai pu bénéficier d’un congé ou des vacances en 7 ans. Bref après  7 ans de travail à la Sky One Radio, je réalise que mon bilan est très négatif. J’ai donc estimé qu’il est question que j’aille voir ailleurs, que j’aille dans une structure où on aurait peut être un peu plus de considération pour ceux qui y travaillent.

 

Y -a t-il  des personnes qui sont particulièrement à l’origine de votre démission ?

Je voudrai plutôt m’dresser à toute l’entreprise. Merci déjà de l’opportunité que vous me donnez. Je le dis et le l’assume. Sky One Radio n’a pas de fondation et d’ambitions. J’ai travaillé dans cette entreprise qui a un soit disant conseil d’administration que je ne connais pas. Ce que je sais c’est que c’est une histoire de petits copains et de famille. Certes il y une direction générale qui est une très belle chose car Sky est l’unique Radio au Cameroun qui a une Direction Générale toutes les autres radios ont des Chef de Chaine. Mais dans l’ensemble, je constate que c’est une véritable coque, une entreprise virtuelle. Sky n’a que le nom car si vous y entrez en profondeur pour savoir ce qui s’y passe vous allez vomir.


Il se dit que vous n’auriez pas supporté le fait qu’on vous suspende d’antenne et qu’on confie votre émission à l’animateur Achille Manex….

Je ne voudrai pas rentrer dans ce jeu car une entreprise qui se respecte a au moins une procédure de suspension d’un employé. Alors si elle ne l’a pas fait cela veut dire que ceux qui suspendent d’antenne ne savent pas ce qu’ils font où ils sont. En fait vendredi 09 mars j’ai décidé avec mes collaborateurs, de ne pas travailler par ce qu’on estime qu’on a ras le bol. Les salaires ne passent pas. Ils ont faim et soif. Il ya des factures d’eau et d’électricité impayées chez les uns et les autres. On a estimé que ça devenait un peu trop. Nous travaillons pour que certains mettent de l’argent dans leurs poches. Et en décidant de ne pas travailler ce vendredi on attendait la réaction de nos responsables. Je suis plutôt surpris de constater que nous avons à faire avec des gens qui ne respectent pas les valeurs et les talents qui croient que la Radio se limite au micro l’émetteur la table et les chaises, des gens qui n’ont rien compris sur toute la ligne. Des gens qui se permettent de nous narguer nous menacer, et qui nous font du chantage. Des gens qui nous font croire que nous nous faisons du beure dans leur entreprise. Alors dans ce climat, dans une telle atmosphère ça ne valait plus la peine de continuer.

\"TITA2\"

Dominique Tita:Regard vers un avenir meilleur.

 

Et votre Patron M .Joseph Angoula dans tout ça. L’avez-vous rencontré?

Il m’a appelé pour nous diviser et pour mieux régner. Puisque au départ nous étions unis mes collaborateurs et moi. Je lui ai dit « vous ne pouvez pas m’appeler pour me dire qu’on peut résoudre mes problèmes et mettre les autres collaborateurs de coté. Je respecte les efforts des uns et des autres bien que je sois le leader, car ce sont des hommes et femmes responsables qui ont des loyers à payer des familles à nourrir des enfants à élever ».Il m’a dit qu’il va suspendre tout le monde. Je lui ai dit que « vous n’allez pas continuer à suspendre les gens ».Entre temps on  la pression de nos bailleurs. C’était mieux qu’on se sépare. Un autre responsable de la Radio m’a appelé et a parlé du sabotage et menacé de me porter plainte. Alors je lui ai clairement dit « Monsieur si vous allez sur ce couloir là avec moi vous ne pourriez pas vous en sortir car je connais cette maison plus que la pomme de ma main. J’ai des révélations que je ne peux pas faire ici car si je les déballe  j’ai bien peur que puissiez encore traverser la poste centrale en toute sérénité et en toute sécurité.

 

Après Sky One Radio vous êtes annoncé à Amplitude FM…

Vous savez le travail que nous faisons est un peu comme le football. Nous sommes des footballeurs. J’ai été approché par un autre club qui peut me considérer encore plus et qui peut me payer plus que l’autre club.

 

Comment êtes vous arrivé à Sky One Radio ?

Je suis arrivé à Sky One Radio en 2003.J’ai créé un concept : La Matinale après Max Amadou qui est aujourd’hui avec TchopTchop sur Jambo. En fait Isidore Modjo l’un des partenaires de M. Angoula avait estimé que Max Amadou parle comme un vieux blanc et qu’il n’a pas sa place là. Je sortais fraichement des couloirs de la Crtv où j’ai passé 4 ans aux cotés de Billy Show .J’ai le sang frais et chaud je crée donc « Sky Morning ».Puis entre Modjo et le Président Angoula le torchon brule, car selon lui, Angoula a recruté des gens qui n’apportaient rien à la Radio. Il les met de côté et me nomme Chef service des Programmes. J’ai fais près de 6 ans à présenter la Matinale jusqu’à ce qu’on me nomme Directeur des Programmes, poste que j’ai occupé pendant 4ans après avoir créé les émissions comme « Le Tribunal » qui a connu un succès avec Duval Eballé, « Affaire Sociales »  entre autres sans compter des grilles spéciales à l’occasion de certains évènements comme la fête du 08 mars.

 

Et la fameuse émission phare de la Radio « Surface de vérité »? L’avez-vous arrachée à son présentateur votre collègue Achille Manex ?

Non. Et il faut que les gens le sachent. Comment je me suis retrouvé à présenter l’émission « Surface de vérité » ? Le présentateur de cette émission, Achille Manex est allé suivre un stage de deux semaines que RFI (Radio France Internationale) organisait au Cameroun. Je présentais la Matinale de 6h à 9h.Alors le Président Angoula a estimé que je peux boucher le trou en attendant le retour d’Achille Manex du stage. Le premier jour que j’ai présenté cette émission, les gens ont commencé à appeler le Président Angoula pour lui dire que voilà l’homme qu’il faut à cette place. Voilà comment je suis arrivé à cette émission qui connait un succès et j’en suis fier. Je profite d’ailleurs de cette opportunité pour remercier tous ceux qui me soutiennent et qui m’ont encouragé dans cette logique. Dans la nouvelle Radio où je m’en vais déposer mes valises ce sera un concept identique, mais encore un peu plus perfectionné et un peu plus professionnel.

 

Dominique on va se quitter. Peut être un dernier mot…

Je remercie ma hiérarchie notamment le Président Angoula qui m’a donné l’opportunité de pouvoir exprimer mon talent sur son antenne. Merci aussi à tous ceux avec qui j’ai travaillé. Mon souhait est que cette Radio puisse grandir un jour et que ceux qui y travaillent et s’y donnent soient considérés et respectés et soient capables de vivre de leur  travail. Je le dirais toujours, vous pouvez avoir l’émetteur le plus puisant de la terre, le plus beau studio, les plus beaux micros, mais si vous n’avez  pas les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, votre entreprise, votre radio, ou votre télévision n’ira nulle part.


 Entretien avec Ericien Pascal.


Contactez notre Rédaction

Tel: 00237 99843976. Email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.