CE SEMINAIRE DE FORMATION ANIME PAR UN EXPERT FRANCAIS SE TIENT DU 11 AU 15 JUIN 2012 AU SIEGE DE LA CONAC A  YAOUNDE.VOICI LES THEMES ET L\’OBJECTIF DE CETTE FORMATION.

 

\ »Nous restons convaincu que cette formation bénéficiera davantage à tous et à toutes et vous donnera davantage des outils appropriés pour mieux cerner les techniques de détection des faits et actes de corruption \ ».Ce sont des propos du Rev. Dieudonné Massi Gams, président de la Commission Nationale Anti-Corruption(CONAC) hier lundi  11 juin 2012 à l’ouverture de ce séminaire.

\"Conac-Fce2\"

Pascal FAGET, Expert français du SCPC.Animateur du

Séminaire.Ici à l\’ouverture des travaux.


Cette session de formation qui se déroule tous les matins au siège de la Conac à Yaoundé, est animée par Pascal FAGET, expert du  Service Central de Prévention  de la Corruption en France(SCPC).Les participants venus de diverses administrations du pays, ont  été édifiés  le premier jour sur le « Rôle et Positionnement du Service Central de Prévention de la corruption » et sur « l’organisation des Services de police chargés en France de la lutte contre la corruption ».Dans l’après midi, ils ont reçu des enseignements  relatifs aux  « techniques spécifiques de l’enquête financière » et aux « difficultés spécifiques rencontrées par les enquêteurs ».

\"Conac-Fcfe1\"

Les participants:Attentifs

. 

Durant cette formation de 5 jours, Pascal FAGET abordera également des thèmes tels que « les techniques spéciales d’investigations », « l’approche de l’enquête patrimoniale(post loi française sur la saisie des avoirs », « L’enquête sur la corruption dans le cadre des marchés publics », « la Corruption des agents publics étrangers » ; « les difficultés particulières dans le cadre de la Loi française », le « contournement de la Convention OCDE ».Les participants seront également édifiés sur  les techniques de blanchiment  international. Et pour leur permettre de mieux assimiler toutes ces techniques, l’expert Français  procèdera à des cas pratiques, avec en prime des  discussions et échanges divers.

\"Conac-Fce3\"

Pascal FAGET face à la presse: partager l\’expérience

de la France.


Selon le Président de la Commission Nationale Anti-Corruption, « ce séminaire s’inscrit dans le cadre des échanges de partenariat entre la République Française et la République du Cameroun…pour ce qui est de la lutte contre la corruption nationale et  transnationale ».Dieudonné Massi Gams a rappelé aux participants et à la presse que  l’établissement de ce partenariat entre le Service Central de Prévention de la Corruption et la Commission Nationale Anti-Corruption a été matérialisé le 13 décembre 2011, à Yaoundé par la signature du protocole de coopération. C’était en présence de François BADIE, Chef du Service Central de Prévention de la Corruption de France, l’ambassadeur de France au Cameroun Bruno Gain et certains membres du gouvernement camerounais. Le séminaire qui s’achève le 15 juin 2012 n’est donc que la matérialisation de la volonté de la CONAC et de ses partenaires de lutter davantage contre la corruption au Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba.

Pour contacter notre Rédaction:

Tel: 00237 99843976. Email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.