UN ATELIER Y RELATIF S\’EST TENU LE 14 JUIN 2012 A YAOUNDE.VOICI COMMENT LE CAMEROUN COMPTE ACCEDER AU STATUT DE \ »PAYS CONFORME\ » D\’ICI LE 13 AOÛT 2013.


Cet atelier a été organisé par le Ministre des  finances, Alamine Ousmane Mey, Président  du Comité ITIE Cameroun, et présidé par le président de l’assemblée nationale du Cameroun Cavaye Yeguié Djibril. L’atelier de sensibilisation des parlementaires camerounais à l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE), avait pour objectif de  mieux faire connaître l’ITIE aux députés et ses enjeux pour le Cameroun afin qu’ils accompagnent le gouvernement dans la mise en œuvre de cette initiative, notamment en vue de l’atteinte du statut de « pays conforme » avant la date butoir du 13 août 2013.

\"Alamine

M.Alamine Ousmane Mey.Ministre des finances et Président

du Comité ITIE Cameroun.Pendant son discours.


Pour le Président du Comité ITIE Cameroun,  l’Assemble Nationale occupe une place de choix dans le cadre du processus ITIE, en tant qu’acteur incontournable de la chaîne de contrôle de l’action gouvernementale. Le Ministre des Finances justifie aussi la tenue de cet atelier avec les députés par le fait que « la Représentation nationale constitue une cible de choix vers laquelle le Comité chargé du suivi de la mise en œuvre de l‘ITIE doit communiquer, pour la mise à disposition auprès des populations des informations fiables et facilement accessibles, une des garanties nécessaires à la bonne mise en oeuvre de l’ITIE ».

Cet atelier intervient après deux tentatives infructueuses pour l’atteinte par le Cameroun de la conformité. D’où la détermination affichée par le Président du Comité ITIE et ses collaborateurs, de redoubler d’efforts pour la mise en œuvre conforme de l’Initiative au Cameroun. Aussi, le Comité a adopté le 11mai 2012 un plan d’action triennal 2012-2014 devant permettre au Cameroun d’accéder au statut de « pays conforme » avant la date butoir du 13 août 2013.

\"ITIE\"

Photo de famille des parlementaires, participants de l\’atelier.


Ce plan d’action  met l’accent sur  « l’amélioration de la prochaine conciliation qui couvrira les exercices 2009 et 2010 ; le renforcement des capacités des membres du Comité ; le renforcement de la sensibilisation et de la communication ».Le Président du Comité ITIE Cameroun ajoute qu’il est important que « les fruits de l‘exploitation des ressources minières puissent aller au bénéfice des populations qu’elles soient riveraines ou au niveau national, selon une utilisation conforme, transparente des ressources qui sont affectées au budget national ».

C’est en 2005 que le Cameroun a adhéré à l’Initiative pour  la Transparence dans les Industries Extractives. En septembre  2007, il est accepté comme « Pays candidat ».Et compte à présent accéder au statut tant recherché de « pays conforme »avant le 13 août 2013.

Ericien Pascal Nguiamba.

Pour contacter notre Rédaction:

Tel: 00237 99843976. Email: yaoundeinfos@yahoo.fr


 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.