LE CHEF DE L\’ETAT A LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DU BARRAGE DE LOM PANGAR LE 03 AOÛT 2012.AMBIANCE SUR LE SITE.LES REVENDICATIONS DES POPULATIONS.LES COULISSES.


Lom Pangar, localité située à 120 km de Bertoua, capitale de la Région de L’Est a connu une ambiance festive le vendredi 03 août 2012.La cérémonie de pose de la première pierre du Barrage hydroélectrique de Lom Pangar par le Président de la République S.E M. Paul Biya a pratiquement transformé ce petit coin perdu de la forêt du Cameroun oriental, en une véritable « République » :Tous étaient là :Le Premier Ministre, des membres de son gouvernement, autorités administratives, élites internes et externes et surtout les militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais,(RDPC au pouvoir).Personne n’a voulu rater cette cérémonie grandiose.

\"Lom

Le barrage reservoir de Lom Pangar. La maquette.


 A11h40 minutes, un bruit assourdissant retient l’attention de la foule nombreuse : C’est l’arrivée par hélicoptère du Directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République, M. Martin Belinga Eboutou sous le regard du Premier Ministre Chef du gouvernement. Atterrissage en douce sur l’héliport aménagé pour la circonstance. Les choses se précisent. Le programme prévoit l’arrivée  du chef de l’Etat à 12h à Lom Pangar. Et c’est exactement à cette heure là que le deuxième hélicoptère ayant à son bord le président de la République du Cameroun atterrit à son tour. La ponctualité du Chef de l’Etat montre à suffisance l’importance qu’il accorde à ce vaste projet qui s’inscrit dans le processus de matérialisation de sa politique des « Grandes Réalisations » qui, à terme, devrait faire du Cameroun un pays émergent à l’horizon 2035.Le Projet de Construction du barrage de Lom Pangar, dont le coût total est chiffré à 238 milliards de FCFA est financé conjointement par le gouvernement Camerounais(61,6 milliards de FCFA) et cinq bailleurs de fonds, à savoir la Banque Mondiale(64,5milliards) ; l’Agence Française de Développement (AFD)(39,3milliards de FCFA) ;la Banque Africaine de Développement(BAD) 32,9 milliards ;la  Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC) 20 milliards de FCFA et la Banque Européenne d’Investissement(BEI) 19,7 milliards de FCFA .Selon le Directeur Général de Electricity Development Corporation(EDC) Dr. Théodore Nsangou, qui s’adressait au Président de la République, les travaux qui seront réalisés par l’entrepreneur chinois China International Water § Electric Corporation (CWE), vont durer  38 mois.Grâce à ce barrage,les coupures de courant électrique et les délestages ne seront plus qu\’un mauvais souvenir.

La cérémonie de Lom Pangar, retransmise en direct sur la télévision nationale(CRTV) a permis aux Camerounais de voir les différents cadeaux offerts au Chef de l’Etat par les Chefs traditionnels de la Région de  l’Est conduits par Sa Majesté Balla 1er : Un cheval blanc qui symbolise  la vitesse, la puissance(le Pouvoir) ;Un Tamtam, véritable appel à l’Unité du peuple Camerounais,des Objets tels qu\’un couple et un Lion pour marquer le soutien total de la Région de l’EST à la lutte contre la corruption et le grand banditisme  menée par le Chef de l’Etat.

\"PRC

Le Président Paul Biya devant l\’ouvrage.

A sa gauche, Bruno Gain ambassadeur

de France et à sa droite le DG de EDC.


                                     Les Doléances des Populations de l’Est

Les populations de la région de l’Est qui accueillaient le Président de la République, 15 ans après son dernier séjour dans cette partie du pays, ont à travers leur porte parole, Bernard Wongolo, remis  au Président Paul Biya, un paquet de doléances, parmi lesquelles l’ouverture à Bertoua d’une Université d’Etat qui pourrait déjà se spécialiser dans des filières relatives à l’agroforesterie, la géologie et les mines. Le Maire de la Commune de Belabo, M. Essouka Gomone, a d’ailleurs rappelé que le Président Paul Biya a « des liens de sang et de cœur » avec les populations de cette Région du Cameroun. Bernard Wongolo  dans sa liste de doléances n’a pas eu froid aux yeux pour dire au Président Paul Biya que « L’Est demande sa part, toute sa part et rien que sa part ».Réaction du Président Paul Biya : « Évidemment c’est une liste, vous avez pu le  remarquer, qui était  suffisamment longue.Je puis vous rassurer que nous nous efforcerons de faire ce que nous pourrons dans la mesure des moyens de l’Etat ».La cérémonie de  Lom Pangar, était aussi l’occasion des retrouvailles, entre amis, anciens collègues ou collaborateurs. Le cas du Directeur adjoint du Cabinet civil de la Présidence de la République, M. Joseph Le, qui dans une humilité remarquable, est allé saluer ses anciens collègues de la CRTV. En reportage : Le Directeur de l’information TV Charles Ndongo, Ibrahim Cherif le rédacteur-en- chef  Tv et bien d’autres encore.

\"Lom

Les populations on pris des photos devant l\’ouvrage.Des

Souvenirs.

 

Petite curiosité à Lom Pangar : Chaque invité trouvait sur sa chaise, une bouteille d’eau, une bouteille de jus en plastique, et un petit paquet qui contenait un bonbon, du \ »mbita cola\ » et une cola. « C’est pour prévoir les cas de fatigue » a lancé un voisin. Autres faits, la composition par l’association des artistes musiciens de la Région de l’Est, d’une chanson spéciale pour souhaiter « la bienvenue à Lom Pangar à Son Excellence Paul Biya ».La fête à Lom Pangar était belle, très belle même. Normal donc pour le Chef de l’Etat de passer une nouvelle nuit dans la Région du Soleil Levant. Avant de regagner la capitale le samedi 04 août 2012 : Preuve de  l’amour et de l’attachement du Président Paul Biya envers ses compatriotes de cette partie du Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba

à  Lom Pangar.

 

Contact Rédaction

Tel: 00237 99843976. email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.