ELLE S\’EST CELEBREE LE 10 AOÛT 2012 SOUS LE THEME \ »FINANCEMENT DE LA DECENTRALISATION,FOURNITURE DE SERVICES ET DEVELOPPEMENT LOCAL\ ».VOICI LES TEMPS FORTS DE L\’EVENEMENT.


La célébration de la Journée Africaine de la Décentralisation est née de la volonté des ministres africains en charge de la décentralisation réunis le 10 août 2011 à Maputo au Mozambique dans le cadre de la deuxième session ordinaire de la Conférence Africaine de la Décentralisation et du Développement local(CADDEL).

\"René

René Emmanuel Sadi, Ministre de l\’administration territoriale

et de la Décentralisation.


Outre la cérémonie d’ouverture de lancement des activités présidée, le 08 août 2012,par René Emmanuel Sadi, Ministre en Charge de l’administration territoriale et de la décentralisation(Minatd),le vernissage de l’exposition et la visite des stands par le Minatd, l’autre temps fort était, sans conteste, le séminaire atelier organisé ce même jour à l’intention des acteurs de la décentralisation notamment les magistrats municipaux, les partenaires techniques et des journalistes, dont la plupart venait du Réseau des Journalistes Camerounais sur la Décentralisation(RJCD) conduit par son président Blaise Testelin Nana.

Si pour les magistraux municipaux le séminaire était beaucoup plus consacré aux échanges et partage d’expériences, les hommes des médias venus nombreux en ont profité pour actualiser leur connaissances en matière de décentralisation  et sur l’origine même de cette première journée célébrée le 10 août :Voilà pourquoi le premier exposé était consacré à « la Déclaration de Yaoundé du 29 octobre 2005 :Quelles perspectives pour la décentralisation en Afrique » ;D’autres exposés ont édifié les participants sur les missions et les moyens des collectivités territoriales décentralisées ;la prise en compte de la décentralisation dans la mise en œuvre du Document de stratégie pour la Croissance et l’Emploi(DSCE) ;le point de vue des acteurs locaux sur le financement des services de base ;la réforme des finances locales, enjeux impact et pesanteurs ;l’appui technique et le financement aux communes ; les plans communaux de développement. Il a aussi été question de l’évaluation des acquis et défis en matière de renforcement des capacités des acteurs.

Un autre temps fort de cette célébration était la visite de l’usine de captage de biogaz de Nkolfoulou par une délégation des responsables  du Minatd et leurs partenaires, et la table ronde organisé à la télévision nationale(CRTV) sur le thème de « la décentralisation des ressources pour le financement des services locaux de base :Rôle des acteurs ».Le  10 août  2012, jour de la commémoration , a été marquée par la lecture, par le Minatd René Emmanuel Sadi, de la déclaration du gouvernement camerounais qui s’engage à matérialiser d’avantage le processus de décentralisation et la lecture du rapport général du séminaire par M.Owono Owono Etienne, Directeur des Collectivités territoriales décentralisées au Ministère de l’administration territoriale et de la Décentralisation. Le Réseau des Journalistes Camerounais sur la Décentralisation a profité de cette célébration pour sortir le premier numéro de son journal « Décentralisation Infos ».Un « gratuit » entièrement consacré au processus de décentralisation au Cameroun.

Ericien Pascal Nguiamba

 

Contactez notre Rédaction

Tel:00237 99843976. email: yaoundeinfos@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.