FACE A LA PRESSE LE 09 AOÛT 2012 A YAOUNDE, EMMANUEL MBOMBOG MBOG MATIP A DEBALLE LA MAFIA QUI REGNE DANS LES ORPHELINATS DU PAYS. REVELATIONS.


La gestion actuelle des orphelinats au Cameroun est catastrophique. Le constat est de Mbombog Mbog Matip, le Président de la Ligue Nationale de Défense des Droits des Personnes Défavorisées(LINAPDEF). Il a donné une conférence de presse le 09 août dernier à la Fondation Deborah à Yaoundé, pour présenter aux hommes et femmes des médias son « Rapport spécial sur les orphelinats à Yaoundé ».Sa  tournée dans 10 orphelinats de la capitale lui a permis de voir comment dans certains « les enfants dorment à même le sol, mangent mal. Des orphelinats sans porte, parfois sans véritable fenêtre… ».

\"Mbombog\"

Mbombog Mbog Matip, pendant la conférence de presse.


Mbombog Mbog Matip estime que c’est « alarmant » dans un pays où selon lui « des ministres dépensent beaucoup d’argent pour nourrir leurs chiens et jeter le reste à la poubelle alors que des êtres que Dieu a créés souffrent pleinement ».

Le constat est donc clair. L’Etat doit apporter un soutien aux âmes de bonne volonté qui veulent véritablement encadrer tous ces enfants frappés par la pauvreté et la misère. Le Président de la LINAPDEF a précisé à la presse que son rapport sera acheminé auprès des instances sociales compétentes pour que des enquêtes soient menées dans ces orphelinats et surtout pour que les pouvoirs publics trouvent des réponses urgentes aux problèmes auxquels sont confrontés ces nombreux enfants. Emmanuel Mbombog Mbog Matip demande en outre le soutien du Président de la République Son Excellence Paul Biya et de la Première dame madame Chantal Biya, pour qu’il puisse étendre ses actions et activités dans d’autres régions du pays. « Si j’avais les moyens je serai jour et nuit au travail. Comme j’ai commencé à Yaoundé j’irai aussi dans les autres Régions du Cameroun. Je ne serai pas un faussaire comme les autres » a-t-il déclaré à notre reporter.

Cette rencontre avec la presse, à laquelle a pris part le Président de la CSTC, la Confédération Syndicale des Travailleurs du Cameroun , Zambo Amougou, a permis à Mbombog Mbog Matip de présenter à nouveau aux journalistes, son ouvrage « Souffrances et Epreuves de vie »,vendu ce jour à 1 franc symbolique. Cet argent, selon lui, devait servir à soutenir les orphelinats de la ville de Yaoundé et ses environs.

Perin Loire Nzindi.

 

PUBLICITE:

Faites publiez vos petites annces à petits prix ici.

contact Rédaction: Tel 00237 99843976.

email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

One Reply to “CAMEROUN:SCANDALE: LE PRESIDENT DE LA LIGUE NATIONALE DE DEFENSE DES DROITS DES PERSONNES DEFAVORISEES DENONCE…”

  • pierre Marie NDZANA
    pierre Marie NDZANA
    Reply

     je suis tres fière de la dénonciation de Monsieur MBOG MATIP  quant il parle des ministre qui nourissent leur chien à cout de millons

    Le ministère des affaires social est un ministère qui regroupe un personnel libre n’ayant pas le soucis  des autres dans les bureau vous ne trouverai personne juste un numéro de
    téléphone à la porte et un papier qui vous dit JE SUIS EN MISSION  APPELEZ MOI EN CAS D’URGENCE   il sont là jute quant il s’agie de faire la distribution
    des dons que eux même détournent en grande partit en plus c’est quant il a la décente du ministre qu’ils sont au bureau les personne handicapés ou défavorisés sont laissés à eu même pas de
    soutien ni de réunion avec les associations qui travail sur le terrain c’est le jour de la distribution des dons qu’ils sont présent et dans leur tiroir il résiste des association qui n’ont
    jamais fait une visite sur le terrain ni une réunion ou une conférence  depuis plus de deux ans que mon association à signer un contrat de collaboration avec ce ministère j’ai
    pas encore trouver le responsable du bureau de NKOLOLON   je ne sais pas si c’est une femme ou un homme mais le salaire passe pour lui chaque moi dans les caisses de l’état
    il ou elle n’est pas la seul c’est comme ça dans tout le Cameroun d’autre travail au nord mais il vie à douala  dans le site du ministère même pas d’information pas de programme
    d’activités les information sont opaques  les personne handicapés n’ont pas de carte d’invalidités ni de carnet de santé l’association ENSEMBLE CONTRE LES MALADIES lance un
    appel au pouvoir publique à tout les organisations internationaux qui aides des personne handicapé ou défavorisés au Cameroun  de faire tres attention car il existe des voleur à
    cols blanc dans ce ministère qui salissent l’image du pays et la crédibilité du Président  S. E  PAUL BIYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.