L\’EVALUATION CITOYENNE REALISEE PAR L\’ACDIC PRIME AUSSI CERTAINS DEPARTEMENTS MINISTERIELS.VOICI LES BONS ET LES MEDIOCRES.

 

L’évaluation citoyenne des ministères est une grande première au Cameroun. Cette initiative de l’Association Citoyenne de Défense des Intérêts Collectifs (ACDIC) s’est limitée essentiellement  sur les éléments de forme c’est-à-dire sur l’observation de la présentation physique, avec un pas dans les relations entre les citoyens et ces institutions publiques qui portent la gestion au quotidien du pays.

\"Acdic\"

Un Document à lire vet à conserver.


Selon Bernard Njonga, le Président de l’ACDIC, qui était face à la presse le 15 octobre 2012 à Yaoundé, cette « Evaluation Citoyenne » qui met à nu « les visages de nos ministères » a porté sur les aspects tels que  la présentation extérieure du ministère avec ses symboles distinctifs tels que la plaque indicative (sigle, adresses,) la présence du drapeau national sur le bâtiment, la propreté. Autres aspects, l’accueil à l’entrée du ministère, le cadre de travail en terme d’espace, de la qualité de l’immobilier, de la modernité de l’outil de travail (ordinateur, salles de conférences modernes…) la sécurité des lieux, la dynamique communicationnelle en termes de documents de présentation, de site web actualisé, d’orientation visuelle des usages et l’accessibilité au ministère.

Ainsi au terme d’une enquête de trois mois (juillet, août septembre 2012),les 50 enquêteurs, choisis selon la méthode des quotas, et tout le staff de l’ACDIC ont livré au grand public le 15 octobre 2012, des résultats qui valorisent certains départements ministériels et épinglent d’autres. C’est le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation qui remporte le prix du Meilleur Ministère du Cameroun avec une note de 11,87/20. Il est suivi du Ministère des transports (11,12/20) et le Ministère de la Justice qui occupe la troisième place avec une moyenne de 11/20.

Selon l’ACDIC la médaille d’Or de la médiocrité est attribuée au Ministère des Finances (8,2/20), suivi du Ministère de l’Elevage, des Pêches et des Industries animales (7,75/20) et bon dernier le Ministère des Enseignements Secondaires (7,25/20).Il faut noter que selon cette évaluation seulement 17 des 35 ministères évalués obtiennent une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20.

Cette étude révèle également qu’en terme de communication, le Ministère de la Communication obtient la première place suivi du Ministère de la défense. Le Ministère de la Communication occupe également la deuxième place suivi du Ministère des relations extérieures dans le chapitre des « Ministères les plus accueillants ».La même étude révèle que le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation est le plus accessible, suivi de celui en charge des forêts. Mais, très grave encore, l’évaluation de l’ACDIC révèle une grosse incompétence communicationnelle : Huit ministères ne possèdent pas un site internet. Un véritable scandale…Incroyable.

Ericien Pascal Nguiamba.


                                                                   PUBLICITE:

                                             Annonceurs, insérez votre publicité ici

                                                          Contactez nous

                                                      Tel: 00237 99843976.

                                              email: yaoundeinfos@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.