IL S\’AGIT D\’UNE INFRASTRUCTURE NATIONALE A CLE PUBLIQUE DE TRES HAUTE TECHNOLOGIE QUI SERVIRA AUSSI A LUTTER CONTRE LA CYBERCRIMINALITE.EXPLICATIONS.


Le Cameroun vient de signer son entrée dans l’ère de la gouvernance électronique. Avec  la mise en service depuis le 29 octobre 2012 de l’Infrastructure Nationale à Clé Publique, fruit de la coopération entre le Cameroun et la République de Corée à travers son Agence de Coopération Internationale. Cet instrument  de très haute technologie entièrement dédié à la protection du Cyberespace camerounais, va également permettre au Cameroun de lutter efficacement contre la Cybercriminalité.

\"Ambassadeur

L\’Ambassadeur de Corée au Cameroun, S.E. CHU June-Hyuck.

Le 29 octobre 2012 à Yaoundé.Satisfait du fruit de la coopération

avec le Cameroun.


Cette Infrastructure va aussi ouvrir de nouveaux horizons à la jeunesse camerounaise en termes de nouveaux métiers, à l’instar  des éditeurs de logiciels, de développeurs d’application, des auditeurs de sécurité etc.

Cet important projet, dont les origines remontent au 09 septembre 2010 lorsque le Ministère Camerounais des Postes et Télécommunications et l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA Dirigée au Cameroun par M. Kapchae Ra) agissant au nom de la République de Corée, signent un  procès verbal de discussion, est logé à coté de l’immeuble de la Poste Centrale à Yaoundé. Il permettra à l’Agence Nationale des Technologies de l’Information et de la Communication du Cameroun de mener à bonne fin les missions qui lui sont assignées par la loi. Le Ministre Camerounais des Postes et Télécommunications Jean Pierre Biyiti bi Essam a indiqué lors de l’inauguration de cet Infrastructure le 29 Octobre 2012  que  les différentes administrations publiques, les entreprises les hommes d’affaires les populations camerounaises ou vivant au Cameroun, la Communauté des internautes, ont désormais les moyens d’échanger en ligne, des informations sécurisées, grâce à cette Infrastructure Nationale à Clé Publique. Appelée en anglais Public Key Infrastructure (PKI).

Pour l’Ambassadeur de la Corée au Cameroun, S.E. CHO JUNE-HYUCK « la réussite de du Projet de l’Infrastructure à Clé Publique(ICP) porte une grande signification pour nous aussi bien sur le plan diplomatique car  c’est le premier fruit de la coopération entre le Cameroun et la Corée depuis la réouverture de l’ambassade de Corée au Cameroun en 2008, que sur le plan technique,par ce que ce projet permettra d’accélérer et de perdurer le développement économique du Cameroun, en assurant une communication électronique sûre et fiable à l’administration et au service électronique. Cela pourrait sans doute aider le Cameroun à réaliser sa Vision 2035 ».

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                             MESSAGE

                                   Annonceurs publiez votre publicité ici

                                                      Contactez-nous

                                                Tel: 00237 99843976.

                                       email: yaoundeinfos@yahoo.fr


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.