VOICI LES DIFFERENTES ACTIVITES DE CET EVENEMENT BAPTISE LE KOLATIER,LES INVITES ET LES CONDITIONS DE PARTICIPATION.


 Le kolatier est une biennale du Marché des musiques d’Afrique qui a pour objectif de mettre en contact les artistes et groupes musicaux avec les producteurs du monde. La tenue de cet évènement est justifiée par le fait que le marché continental de la musique du continent est peu structuré. Et du manque ou peu d’informations entre les différents acteurs du secteur, les problèmes d’encadrement, le cadre juridique inexistant et l’insuffisance des soutiens.

\"Kolatier\"

Luc Yatchokeu, Président du Comité d\’Organisation lors de

la conférence de presse le 29 octobre 2012 à Yaoundé.


Après Douala en 2010, c’est au tour de Yaoundé la capitale d’accueillir cet évènement qui se tient du 14 au 17 novembre 2012.Selon le Président du Comité d’Organisation, Luc Yatchokeu qui était face à la presse le 29 octobre 2012 à Yaoundé, cette nouvelle édition du kolatier aura pour activités majeures, un symposium de deux jours organisé en partenariat avec le Centre International de Recherche, de Documentation, des Traditions Orales et des Langues Africaines(CERDOTOLA), des rencontres professionnelles, des rencontres réseaux à travers lesquelles les associations et regroupements professionnels du monde de la musique pourront débattre de leurs préoccupations. L’autre grande activité et nouveauté de cette édition du Kolatier c’est le Speed Meeting : Rencontre en tête-à-tête entre les participants de courte durée. Une rencontre qui permettra aux deux protagonistes de faire connaissance, d’échanger les contacts et de prendre date pour une collaboration ou un partenariat futur.

Le Kolatier c’est aussi un espace de promotion et d’exposition : Le Comité d’Organisation indique que des stands seront plantés au village du festival dans l’enceinte de la Centrale de Lecture Publique sis à coté du ministère de la fonction publique. On y trouvera également un salon professionnel réservé aux artistes, aux professionnels et institutions pour la promotion des produits musicaux, des services et des projets des acteurs de la filière et leurs différents partenaires. Un stand marchand où le public pourra acheter des produits musicaux et leurs dérivés est également prévu.

Des concerts show case live auront lieu tous les soirs au Centre Culturel Petit Tamtam de Nlongkak et des spectacles live en diurne au village du festival.

Quant aux groupes musicaux présélectionnés, ils viendront du Cameroun, du Congo, de la RD Congo, du Benin, du Burkina Faso du Cap Vert, de la suisse des Comores et de la Namibie.

Le Kolatier sera également rehaussé par la présence des professionnels africains et ceux du nord.

Selon le Responsable des Relations presse, Parfait Tabapsi, l’accès à toutes les activités du Kolatier est payant suivant le forfait suivant : Concert-show case :1000FCFA/soirée ;Pass 2000 FCFA pour les 4 jours. Pass artistes : 2000 FCFA (valables pour toutes les activités) ; Pass professionnels : 5000 FCFA (valable pour toutes les activités).Cet évènement qui a pour partenaires le Ministère des Arts et de la Culture, le Ministère du Tourisme et des Loisirs, le CERDOTOLA, et le Centre Culturel Petit Tamtam est l’un des plus importants rendez-vous de la culture africaine. Un véritable Marché des musiques d’Afrique. A ne pas rater.

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                                MESSAGE

                                       Annonceurs insérez votre Publicité ici

                                                           Contactez-nous

                                                        Tel: 00237 99843976.

                                                email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.