VOICI SON VRAI VISAGE,LE CONTENU DE SON NOUVEL ALBUM \ »AMOUR A VIE\ » ET SES PROJETS.

 

Sa voix dégage un charme irrésistible et un charisme digne d’une femme engagée. « Amour à vie » son tout premier album sorti en janvier 2012 dégage un parfum d’amour et met en vitrine une musique à consommer sans modération. Normal, au regard de cette belle osmose entre la voix étincelante et captivante de Valérie et une orchestration magnifique qui font de l’album « Amour à vie » un véritable chef d’œuvre. Un album de chevet.

\"Valerie\"

Valerie Amougou, la nouvelle star de la

chanson camerounaise.Elégante et…


Les amoureux du bon son et autres adeptes des choses bien faites trouveront leur compte dans cet opus  de six titres où l’amour occupe une place majeure. L’album s’ouvre d’ailleurs par une plage musicale indiquée : « Ne me laisse pas seule ».D’autres chansons de l’album célèbre également le plus beau sentiment de la vie : C’est le cas des chansons « La main au cœur », « Mongo ya mading », ou encore « Qui alors » une chanson dans laquelle la chanteuse réclame un homme « sérieux » et non celui qui « découche avec succès ».Les mélomanes peuvent également écouter  la chanson « Georges » ou encore « femme battue » un titre où la chanteuse se transforme en véritable avocate de la femme. Dans un entretien accordé à notre rédaction  Valérie Amougou a dévoilé l’essence même de sa musique : « Je combats les violences faites aux femmes et je chante pour défendre la femme » lance la belle chanteuse établie en France. « Les gens apprécient beaucoup ma musique et je dois d’ailleurs vous dire que depuis la sortie de mon album, j’ai déjà vendu beaucoup de CDs ici en France et au Cameroun » ajoute la chanteuse qui compte relancer la promotion de cet album en début 2013. « Qui alors » est le titre qui sera diffusé en boucle dans le cadre de cette campagne de promotion. Le vidéogramme de ce tube qui révèle au goût du jour, les atouts scéniques et surtout physiques de Valérie Amougou (à travers des tenues taillées sur mesure) ne laissera personne indifférent.

\"Valerie2\"

...séduisante.


 Dans ce premier album, Valérie a opté non pas pour  « l’art pour l’art », mais pour « l’art pour le progrès » .Voilà pourquoi elle conscientise et interpelle son semblable à plus d’amour, de paix de solidarité  avant de l’inviter à l’ambiance festive. Et pour faire la fête avec son public,Valérie Amougou sera en spectacle géant à Paris le 1er décembre,à Lyon le 8 décembre  et le 15 décembre à Mulhouse.  Un show à ne rater sous aucun prétexte car « Les femmes ça va aller bouger lolo, bouger les fesses » promet-elle. Née à Nkol Metet un village situé près de Mbalmayo à quelques kilomètres de Yaoundé, la capitale camerounaise, Amougou Madeleine Valerie est avant tout une femme. Digne d’estime et de respect. Elle a étudié au collège protestant de Metet. Mariée et mètre de deux enfants : Prudence et Perez. Bien qu’établie en France, Valérie préfère la cuisine africaine.

\"VALERIE

\ »Amour à vie\ » l\’album qu\’il faut avoir à

tout prix.


La musique est en première position sur la liste de ses loisirs. « Je peux écouter rester des heures à écouter la musique » dit celle qui a pour modèles Anne Marie Nzié et K-Tino, deux grandes voix de la musique camerounaise. Valérie Amougou déteste l’hypocrisie et l’infidélité : «je ne supporte pas ça chez les hommes » lance la chanteuse qui estime que les hommes doivent avoir du respect pour les femmes. Son prochain album est annoncé en 2014. « S’il plait à Dieu », affirme Valerie à qui nous souhaitons bon vent.

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                                    PUBLICITE:

                                            Annonceurs insérez votre publicité ICI

                                                                 Contactez-nous

                                                           Tel: 00237 99843976.

                                                  email: yaoundeinfos@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.