Voici l’Enquête controversée du journal Mutations sur les raisons de cette brouille ente Philémon Yang et Louis Paul Motaze.

 

Le Premier Ministre (PM) Yang Philémon et le Secrétaire Général de ses services (SG/PM) Louis Paul Motaze ne s’entendent plus. « Le Premier appréciant peu le « dynamisme débordant » du second » selon le quotidien mutations  qui écrit que « Le chef du gouvernement reproche  au SG/PM de rogner sur ses attributions  et de rendre directement compte au Chef de l’Etat, sur divers dossiers importants ».

\"P.Yang\"

Le Premier Ministre Yang Philémon.Qui veut sa

tête?


Selon un cadre en service  à la primature interrogé par Mutations, « Le PM est très agacé par le comportement de son SG. En réalité, ce dernier confond  le palais de l’unité à la maison familiale, pour y avoir grandi. Mais ce que Yang ignore, ce que M. Motaze a été investi d’une mission lorsqu’il a été nommé : celle de le surveiller  dans son action. C’est une attribution non écrite. Il est  dans les habitudes du Chef de l’Etat de nommer à côté d’un  pouvoir formel un contre-pouvoir informel, qui lui rend directement compte. Cela s’appelle aussi diviser pour mieux régner ».

Mais curieusement dans ce « conflit » entre le Premier Ministre et son Secrétaire Général, notre confrère de Mutations semble avoir choisi son camp. Car  sa « source » lui indique que « Le premier ministre n’est pas à la hauteur sur plein de dossiers. Il est coincé dans la mafia de ses conseillers qui font du trafic d’influence et lui font signer n’importe quoi. Louis Paul Motaze a été instruit par le Président de la République de surveiller le PM. Sauf qu’aujourd’hui,le PM et le Sg/pm sont franchement opposés, y compris sur la gestion du dossier de camair Co ».La « source » de Mutations ajoute que « Le problème avec les pm politiques, c’est qu’ils sont généralement incompétents. Conséquence, les dossiers n’avancent pas et le Cameroun recule ».

Le journal Mutations qui a fait de cette affaire la Une de son édition de ce mardi 15 janvier 2013, présente le Secrétaire Général des Services du Premier Ministre,homme au « dynamisme débordant » comme un  « personnage réputé travailleur,insatiable de la scène et,surtout proche parmi les proches de Paul Biya ».Le journal Mutations écrit aussi que « Philémon Yang aurait qualifié,pince-sans-rire,Louis Paul Motaze de « bandit » et « d’espion » ».Selon sa « source » apparemment bien « introduite ». Mutations, dans sa logique de donner plus de « poids » aux agissements du SG/PM est allé fouillé dans les archives du quotidien gouvernemental cameroon tribune où Louis Paul Motaze déclarait le 10 décembre 2011(suite au remaniement du 9 décembre 2011 faisant de lui Sg/pm) que « …Devant jouer le rôle de coordinateur de l’action gouvernementale, je me sens interpellé et donnerai le meilleur  pour être à la hauteur de la tâche ».Ce quotidien privé a curieusement consacré presque toute la première partie de son article à la valorisation de Louis Paul Motaze, le Secrétaire Général du Premier Ministre,au point d’annoncer  aux lecteurs l’anniversaire de Louis Paul Motaze,« cet administrateur civil qui aura 54 ans le 31 janvier prochain ».

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                                  MESSAGE

                                      POUR TOUTE INSERTION PUBLICITAIRE ICI

                                                           Contact Rédaction

                             Tel: 00237 99843976. email: yaoundeinfos@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.