Voici ce qu’Ama Tutu Muna attend de la nouvelle équipe dirigeante de la CPMC installée le 22 janvier 2013 à Yaoundé.

 

Le nouveau Président de la Commission Permanente de Médiation et de contrôle (CPMC) des organismes  de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins s’appelle Ayah Oyono Jean Calvin. Il a été installé, avec les 10 autres membres de la CPMC, par le Ministre des Arts et de la Culture Ama Tutu Muna le 22 janvier 2013 à Yaoundé.En présence du Secrétaire général de ce département ministériel, Mouhtar Ousmane Mey. Cette cérémonie a été marquée par la présence des Présidents des Conseils d’Administration (PCA) des organismes de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins.

\"Minac

La nouvelle équipe de la CPMC autour du Ministrer Ama Tutu

Muna et du Secrétaire Général Mouhtar Ousmane Mey.


Il faut dire que c’est le 17 janvier 2013 que le Ministre des Arts et de la Culture a signé la décision portant désignation des membres de cette Commission. Madame Ama Tutu Muna a justifié ce changement à la tête de la CPMC par la volonté « d’insuffler une nouvelle dynamique à la Commission Permanente de Médiation et de Contrôle des Organismes de gestion collective de droits d’auteurs et de droits voisions, afin de contribuer d’avantage à la mise en œuvre des instructions de Monsieur le Premier Ministre,Chef du gouvernement,relatives non seulement  à l’audit des organismes de gestion collective des droits d’auteurs et des droits voisins, mais également à la viabilisation progressive des différentes structures tant sur le plan administratif que comptable ». La Ministre des Arts et de la Culture ajoute que l’assainissement ainsi recherché permettra aux différents organismes d’être « efficients, efficaces et de contribuer de manière substantielle à l’amélioration du niveau de vie de l’artiste ».

                                        Les Priorités d’Ama Tutu Muna.

 

La Ministre des Arts et de la Culture demande à la nouvelle équipe de la CPMC de « mettre les artistes de tous bords au cœur des actions faites en leur faveur. Il faudrait les appuyer à consolider leur unité ».L’autre priorité est de « poursuivre la médiation entre les opérateurs de téléphonie mobile et les organismes de gestion collective, dans le cadre du téléchargement des oeuvres  des artistes ».

Par ailleurs madame  Ama Tutu Muna a invité les principaux responsables des organismes de gestion collective à « faire preuve de plus de transparence, de respect des règles et procédures, mais surtout à sécuriser davantage les recettes collectées, en vue d’une  meilleure redistribution aux ayants-droits ».

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                             POUR VOS ANNONCES ICI

                                               Contactez notre Rédaction

                                               Tel: 00237 99843976.

                                         email:yaoundeinfos@yahoo.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.