Le leader de l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès (UNDP) dit aussi vouloir contrôler des dizaines des mairies du pays.

 

Bello Bouba Maïgari  veut reprendre sa place et son aura d’antan. Son ambition est de hisser son parti  vers les plus hauts sommets du pouvoir au Cameroun. Comme en 1992 quand l’Union Nationale pour la Démocratie et le Progrès se contait parmi les plus importantes formations politiques représentées à l’Assemblée Nationale. Mais depuis, le parti avait amorcé ce que certains observateurs avertis avaient alors qualifié de « descente aux enfers » ou de « disgrâce » de son Président au près du Président de la République, Paul Biya dont le parti, le RDPC au pouvoir, a signé une alliance avec l’UNDP.

\"Undp2\"

Bello Bouba Maïgari,Président national de l\’UNDP,Ministre

d\’Etat en charge du Tourisme et des Loisirs et Ancien Premier

Ministre.


Beaucoup d’experts des questions politiques indiquent même que le maintient de l’UNDP au gouvernement  s’explique tout simplement par cette alliance avec le parti du Président Biya. Une alliance qui ne  pèserait plus au regard de la place qu’occupe actuellement Bello Bouba Maïgari dans le gouvernement de Philémon Yang, le Premier Ministre. En effet, son poste de Ministre du tourisme et des loisirs est considéré par certains observateurs et même des militants de son propre parti comme un « garage », un « petit » ministère. Même si ce natif de Garoua Garde son statut de Ministre d’Etat. Conséquence, ses propres camarades du parti semblent ne pas  bénéficier des fruits de cette alliance avec le RDPC. Les militants, à travers leur porte parole Mefogo Bitouga Albert, membre du Comité central et président de la Fédération du Nyong et Mfoumou, le lui ont d’ailleurs fait savoir le 16 février 2013 lors de la traditionnelle cérémonie d’échanges de vœux entre le président et les militants. « Les militants ne ressentent pas les retombées du parti » a lancé leur porte parole.

Des « doléances » que le Président National de l’UNDP a prises très au sérieux. Bello Bouba Maïgari en rassurant ses camarades, leur demande donc de s’armer de la plus forte manière pour que le parti retrouve sa place d’antan sur la scène politique nationale. L’ancien Premier Ministre vient d’ailleurs de lancer « un appel solennelle pour une forte mobilisation à travers le territoire national ».Notamment en ce qui concerne les inscriptions des camerounais sur les listes électorales. Pour Bello Bouba Maïgari l’année 2013 est « l’année du grand tournant de la démocratie au Cameroun ».L’UNDP  se prépare donc actuellement pour relever tous les défis pouvant lui permettre d’avoir « un groupe parlementaire au moins égal à celui de 1992 ».Le Président national de l’UNDP  affiche aussi son ambition de « conquérir des dizaines de mairies à travers le pays ». Bello Bouba Maïgari ajoute que sa formation politique « doit être au Senat quand il sera élu ».Il veut faire de l’UNDP « le parti qui défendra la démocratie dans la paix la concorde et l’union des camerounais ».

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                          ANNONCEURS,

                             INSEREZ VOTRE PUBLICITE A PETIT PRIX ICI

 

                                               Pour contacter notre Rédaction

                                                         Tel : 00237 99843976

                                         Email : yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

 

 

 

 

One Reply to “CAMEROUN:L\’OPPOSANT BELLO BOUBA MAÏGARI ANNONCE LE RETOUR EN FORCE DE SON PARTI A L\’ASSEMBLEE NATIONALE.”

  • artisan serrurier paris 10
    artisan serrurier paris 10
    Reply

    Bonjour tout le monde

    Je suis Junie Peterman , et je travaille en tant que Serrurier à Paris . J’habite dans le paris 14eme arrondissement , et je suis passionée de Brunchs . Mon truc à moi , c’est que J’ai un chat . je suis intéréssé par à avoir le plus d’informations sur ce sujet et je suis ouvert à toute nouvelle idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.