L\’INTEGRALITE DU COMMUNIQUE PARVENU A NOTRE REDACTION CE 22 vril 2013.


Dans le cadre de ses missions, la Commission Nationale des Droits de l’Homme et des Libertés a déployé 61 observateurs accrédités dans les dix Régions du pays, et plus précisément dans 40 Départements, pour l’observation de l’élection des sénateurs du 14 avril 2013. 

\"Dr.Chemuta

Dr.Chemuta Divine Banda.Président de la CNDHL.

 

Les Coordonateurs de l’observation électorale de la Commission dans les différentes Régions notent avec satisfaction que :

 

      les différents partis politiques ont mené leur campagne de façon active et dans la paix ;

      ELECAM affirme de plus en plus son indépendance et son autorité ;

      l’élection s’est déroulée dans le calme et la sérénité ;

      le taux de participation du collège électoral était très élevé ;

      plusieurs observateurs nationaux et internationaux accrédités se sont déployés sur le terrain.

 

Toutefois, la Commission déplore quelques dysfonctionnements qui ne sont pas de nature à influencer les résultats, à savoir :

 

         la non appropriation de certaines dispositions du Code électoral par les membres de certains bureaux de vote, notamment en ce qui concerne le vote par procuration ;

         l’existence de doublons sur certaines listes électorales, situation n’ayantcependant pas donné lieu à des votes multiples ;

         la clôture de certains bureaux de vote avant l’heure légale, avec cependant le consentement de toutes les parties prenantes.

 

Compte tenu de ce qui précède et des autres préoccupations qui seront exprimées dans son rapport d’observation de cette élection, la Commission plaide d’ores et déjà pour une amélioration des dispositions du Code électoral en rapport avec l’élection des sénateurs et des conseillers régionaux.    

 

Enfin, la Commission invite toutes les parties prenantes au calme et au respect de la légalité lors duprocessus de recensement général des votes, la gestion des recours en instance et la proclamation des résultats.

Yaoundé, le 19 Avril 2013

 

                                                                                                             Dr Chemuta Divine BANDA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.