Une journée portes-ouvertes à la presse organisée à Yaoundé par la Représentation locale de l’OMS, a indiqué les contours de l’évènement.

 

Cette journée Porte –ouverte du 19 avril 2013 était la première du genre, organisée par le Bureau de la Représentation du Cameroun de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans ses locaux à Yaoundé. Elle avait pour but de sensibiliser les Médias sur la vaccination et ses bienfaits afin d’accroître leur implication dans la promotion de la vaccination au Cameroun.

\"Vaccination

La vaccination, très importante pour la santé

des enfants.


Pour Dr. Charlotte Faty Ndiaye, la Représentante de l’OMS au Cameroun, cette journée portes-ouvertes à la presse avait une importance majeure d’abord par ce que « Les médias sont d’excellents partenaires pour  faire comprendre nos messages de santé …parce que sans la communication, sans le dialogue, sans ce partenariat nous n’y arriverons pas. » dit-elle. Avant de poursuivre que «  nous leur avons donné les informations nécessaires et nous espérons que ces medias vont passer le message juste  pour que les mamans, les papas sortent et vaccinent leurs enfants ».Le Dr. Charlotte Faty Ndiaye affirme que  « vacciner c’est sauver des vies, c’est prévenir des infirmités. Nous ne voulons plus voir d’enfants souffrir de polio, nous voulons vacciner pour que les dix maladies évitables par la vaccination qui sont à la disposition du programme élargi de vaccination soient prises en compte. Voilà l’objet du travail qui va être fait à partir du 26 avril et nous souhaitons avoir les médias à nos côtés pour que les mamans les papas soient impliqués dans l’action de vaccination, parce que nous pensons que vacciner, c’est une victoire ».

Il faut dire que cette troisième Semaine Africaine de la Vaccination (SAV)-qui sera couplée à la Semaine d’Actions de Santé et de Nutrition Infantile et Maternelle (SASNIM)-est une initiative pilotée et coordonnée par le bureau régional de l’OMS et mise en œuvre  par les pays de la Région africaine. Cette initiative lancée en 2010 par les ministres de la santé de la Région africaine à Ouagadougou au Burkina Faso, est une occasion unique pour les pays et les partenaires de renforcer les programmes nationaux de vaccination à travers les activités de plaidoyer, l’amélioration des prestations des services de vaccination et de la participation communautaire.

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                        INSEZ VOTRE PUBLICITE A PETIT PRIX ICI

                                                              Contactez-Nous

                                                         Tel: 00237 99843976.

                                          email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.