Des invités de marque, des spectacles captivants, une équipe de choc et  une thématique conscientisante. Ambiance…

« Retour aux fondamentaux », c’est le thème choisi pour l’édition 2013 du Festival international de théâtre Scènes d’Ebène d’Afrique centrale qui a commencé le 1er juin 2013 à Yaoundé. La cérémonie d’ouverture qui a eu pour cadre la salle de spectacle de l’Institut Français du Cameroun, antenne de Yaoundé, a été marquée par le spectacle « Vengeance Noire », une mise en scène de Junior Esseba.

\"Scenes

La Vengeance noire » raconte l’histoire d’un père très respecté dans sa contrée et qui, avec sa femme n’avait eu qu’un seul enfant dont l’intelligence avait emmené à embrasser le métier d’instituteur. Victime des complots les plus sombres des hommes, Ngaoda Paul connaitra une mort tragique dont les circonstances relèveraient d’un  mysticisme sans précédent. Il a été proposé au public de Yaoundé d’autres spectacles tels que La Consultation, Re-belle, les anciens maitres de la terre, Petit à petit l’oiseau perd son nid, le point virgule, Rêve de fou, Deux tickets pour le paradis.

Le Festival a aussi proposé un Concours théâtral du 02 au 06 juin. Ici cinq troupes amateurs de Yaoundé se produisent dans le cadre des « Scènes nationales du théâtre camerounais » qui se sont tournées vers la promotion du théâtre amateur. En outre les Scènes d’Ebène d’Afrique Centrale  2013 ont aussi eu comme articulation la Lecture-Spectacle. Quatre pièces d’auteurs contemporains, proposées par Criss Niangouna et le Grenier Littéraire Vers et Verbe  ont été mises en espace. A cela s’est ajoutée  la Formation.Dirigée par  Criss Ninagouna, Jean Felhyt Kimbirima et Ludovic Goma  venus tous de  France, pour « partager bénévolement leurs expériences avec une cinquantaine de jeunes comédiens et metteurs en scène d’Afrique centrale.

Selon la Directrice du Festival, Nathalie Njoya « l’ambition de l’équipe du festival en  2013 était de « se donner les moyens de proposer un espace de rencontre et d’échanges, de diffusion et de formation ayant un impact réel sur l’activité théâtral de la sous-région et capable de susciter l’intérêt  des professionnels et des diffuseurs du théâtre africain ». Le Festival Scènes d’Ebène d’Afrique Centrale s’engage surtout à « offrir aux jeunes artistes la possibilité de mieux comprendre les problématiques du développement du théâtre africain » précise la Directrice du Festival. La cérémonie de clôture est prévue ce samedi 08 juin 2013 à partir de 18h30.Avec le spectacle les « Noces noires ».

 Abou Bébé.

                                                                   PUBLICITE

                                           Faites vos annonces à petits prix ici

                                                           Contactez-Nous

                                                        Tel: 00237 99843976.

                                          email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.