Ses obsèques ont été marqués par la présence du Ministre des Arts et de la Culture, Ama Tutu Muna, Représentante du Président de la République. Vie et œuvre de l’artiste.

Gédéon Mpando repose pour l’éternité depuis le samedi 13 juillet 2013 à Yabassi, département du Nkam, dans la Région du Littoral. Vendredi, 12 juillet, la Ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Ama Tutu Muna, a assisté à sa levée de corpos à la morgue de l’hôpital central de Yaoundé. Au nom du Chef de l’Etat, Paul Biya.

\"Gédéon\"

L\’illustre disparu.Paix à son âme.


Cette présence de la MINAC à ces obsèques était à la fois l’honneur et l’hommage que la nation a rendu à cette icône de l’art plastique au Cameroun. Une gerbe de fleurs de la Présidence de la République, une autre du Ministère des Arts et de la Culture étaient bien visibles tout près du cercueil de l’illustre disparu. Madame Ama Tutu Muna sera d’ailleurs la première personnalité à s’incliner devant le cercueil suivie d’autres personnalités, membres de la famille, amis et connaissances diverses.

Mort le 08 mai 2013, Maître Gédéon Mpando a laissé au Cameroun un héritage culturel et artistique impressionnant. A travers ses réalisations dans la ville de Yaoundé, à savoir le Monument de la Réunification à côté du quartier général, la Statue des chevaux du bassin du Palais de l’Unité,(un Palais dont la décoration porte également son empreinte),le Monument Charles Atangana, près de la poste central,la Statue de la mère et de l’enfant à l’immeuble siège de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale(CNPS).

D’autres réalisations de Maître Gédéon Mpando méritent aussi d’être connues : On cite La  Statue du couple portant un bébé à la Communauté Urbaine de Yaoundé, la Statue de la jeune fille à la BEAC de Yaoundé,la Statue du forgeron au Ministère du travail et de la Sécurité Sociale, le joueur de Mvet, offre de la République du Cameroun à l’Organisation des Nations Unies(ONU),la Statue à la BEAC de Ndjamena au Tchad,le Panneau sculpté à l’aéroport international de Douala,la Décoration des gares centrales de Douala et de Ngaoundéré,la Décoration de l’Université Catholique d’Afrique centrale d’Ayene à Yaoundé. Bon à savoir, Maître Gédéon Mpando s’est aussi illustré par des œuvres et expositions à travers le monde et notamment à Abidjan, Antanarivo, Chicago, Helsinki, Moscou, Paris, Pékin etc.

Selon le Président du Conseil d’Administration de la  Société Civile Camerounaise des Droits des Arts Plastiques et Graphiques(SOCADAP) Ondigui Onana Théodore(Othéo),Gédéon Mpando qui quitte ainsi définitivement la scène « avait encore beaucoup à nous dire, beaucoup à nous enseigner ».Mais, « en tant que personnage culturel,artistique Mpando est là…Il sera toujours parmi nous » a déclaré le PCA de la SOCADAP. Pour Pulchérie Etoundi, artistique plasticienne, Gédéon Mpando était non seulement un « artiste plein, pionnier dans le métier » mais surtout « un Aîné dans le métier, une Référence sur le plan national ».

Né le 05 mai 1932 à Yabassi dans le Nkam, Région du Littoral, le fils du Catéchiste Abraham Mpando et de Ngo Mbin Sarah, entre aux Beaux Arts de Paris en 1969. Et c’est en 1973 que Gédéon Mpando effectue son retour au Cameroun et entame la réalisation de ses œuvres artistiques. Des œuvres qui lui ont permis de recevoir des Distinctions honorifiques remarquables : Chevalier de l’Ordre national de la valeur, Officier de l’Ordre national de la valeur, Commandeur de l’Ordre national de la valeur, Académicien et Membre du Comité Olympique. Déjà veuf, Maître Gédéon Mpando, laisse 11 enfants, des petits enfants et arrières petits fils.

Ericien Pascal Nguiamba

 

                                                      PUBLICITE

                                Inserez vos petites annonces ici

                                                Contactez-nous

                                           Tel: 00237 99843976.

                                  email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.