Un nouvel album, un spectacle au Canada et la célébration de l’anniversaire de la mort de Zanzibar font partie de ses projets.

 

Sa voix est captivante et enchanteresse. Une voix qui qu’on peut écouter sans se lasser car elle véhicule  joie et bonne humeur. Une voix qui permet à la chanteuse camerounaise Irène La Source de s’imposer comme l’une des stars qui font la fierté de la chanson de son pays et du continent africain.

\"Irene

Irène La Source.La star camerounaise.

C’est en 2012 que bon nombre de Camerounais ont découvert son premier album « Hommage à Zanzibar » sorti en 2010.C’est un opus de six titres qui dégage une chaleur festive et une explosion de joie adéquates pour des ambiances chaudes. On y retrouve des chansons telles que Essingan, Ma ke Ma Yon, Nadege, Mani Nele, Nnom Wom et Super Intonation. Des belles reprises des chansons de son frère aîné Zanzibar de son vrai nom Epemé Théodore, chanteur et guitariste émérite du groupe camerounais « les Têtes Brûlées ».De regretté mémoire. Pour contourner la piraterie qui sévit au Cameroun, Irène La source a opté pour un mode de distribution de proximité. Il suffit d’appeler Willy Brice Mengue qui en assure la distribution, au numéro de téléphone 0027 96.02.06.75 pour avoir un CD original de ce magnifique album de Irène La Source qui a bénéficié du soutien du journaliste François Bingono Bingono, à la direction artistique.

 Irène La source compte donc accentuer d’avantage la promotion de cet opus. Elle a déjà réalisé des vidéogrammes que les fans de la bonne musique peuvent savourer sans modération. Irène La Source affirme que son souci est de « faire revivre notre grand soliste Zanzibar, puisque les camerounais avaient déjà tendance à l’oublier, c’est-à-dire mettre les petits plats dans les grands ».La star camerounaise qui vit à Nice dit aussi vouloir rester et vivre de sa culture.

\"Irene

La chanteuse camerounaise annonce déjà un deuxième album de 8 titres dont la sortie est prévue« avant décembre prochain si Dieu le veut » dit cette femme sympathique qui travaille actuellement intensément pour offrir au public un album de très belle facture, qui fera danser les mélomanes du Cameroun d’Afrique et du reste du monde. Autre projet de la chanteuse Irène La Source: « Normalement je compte venir au Cameroun organiser l’anniversaire de la mort de Zanzi le 22 octobre prochain, mais seulement je suis invité au Canada pour des concerts et voilà, je ne peux vraiment pas fixer la date exacte de mon arrivée au Cameroun » affirme la chanteuse dans l’entretien qu’elle a accordé à la rédaction de yaoundeinfos.com

Il faut noter que Irène La Source, qui vit en France depuis 10 ans, a commencé à chanter étant toute jeune. « C’est mon grand frère même (Zanzibar) qui m’avait initié dans le monde de la chanson, sauf que je ne m’y intéressais pas au début. C’est après sa mort que j’avais réalisé que celui-ci voulait me transmettre quelque chose » dit-elle. Irène La Source se présente donc aujourd’hui comme la chanteuse qui veut poursuivre l’œuvre du célèbre artiste camerounais Zanzibar. Mais aussi d’imprimer sa propre marque dans le paysage musical national et international.

Ericien Pascal N.

                                                   PUBLICITE:

                              Pour Inserer vos petites Annonces ICI

                                              Contactez-Nous

                                        Tel: 00237 99.84.39.76

                                 email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.