Le Réseau More Women in Politics leur a offert une session de formation le 14 septembre 2013 à Yaoundé. Objectifs leçons et résultats de cette formation.

C’est au cercle municipal de Yaoundé que s’est tenue cette formation dont le thème était axé sur « les clés de la communication pour une campagne électorale efficace ». Une bonne manière pour le Réseau de soutien à la participation politique des femmes (More Women in Politics), de renforcer les capacités des femmes candidates au double scrutin législatif et municipal du 30 septembre 2013 au Cameroun, à s’exprimer et à développer un discours de campagne électorale compétitif.

\"More

Photo de famille,après la formation,le 14

septembre 2013 à Yaoundé.

Cette formation s’est voulue essentiellement interactive et pratique car il s’est agit de transmettre des techniques applicables dans le contexte camerounais et utiles pour mener une campagne électorale compétitive.

Cette formation, explique le Pr. Justine Diffo Tchunkam, la coordinatrice nationale du Réseau More Women in Politics,  a été conçue « pour les femmes désireuses de se présenter comme tête de liste de leur parti politique aux élections municipales et législatives du 30 septembre ».En clair la formation concernait les femmes investies, les femmes qui gravitent autour des candidats afin de les sensibiliser et susciter en elles la fibre de leader.

Côté pratique, l’on a assisté au cours de cette session de formation, à des simulations d’un entretien télévisé, d’un discours de campagne. Puis il ya eu la critique des participantes, et une évaluation. Avec le concours d’une équipe d’ONU FEMMES, une Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

Au niveau du Réseau More Women In Politics, l’on est convaincu que l’émergence d‘un plus grand nombre des femmes en politique passe par l’acquisition d’une forte confiance en soi qui s’acquiert par le renforcement des techniques de campagne des candidates. Le Pr. Justine Diffo Tchunkam indique que  cette formation est salutaire pour les femmes pour qu’elles aient une bonne maîtrise de la rédaction d’un bon argumentaire de campagne, la check list des communications de campagne, l’organisation pratique d’une campagne électorale et l’utilisation des médias. Les nombreuses femmes, issues des formations politiques du pays ont, toutes, confié à la presse avoir tiré des enseignements bénéfiques au terme de cette formation. Et souhaitent même que de telles initiatives se renouvellent régulièrement.

Il faut rappeler qu’avant cette formation du 14 septembre à Yaoundé pour les Régions du Centre et de l’Est, le Réseau More Women In Politics a d’abord organisé une première à Ebolowa dans la Région du Sud du pays le 07 septembre. Une deuxième formation a eu lieu à Bafoussam le 09 septembre pour les Régions de l’Ouest et du Nord-Ouest. Et une autre à Douala le 11 septembre 2013 pour les Régions du Littoral et du Sud-ouest. Des actions qui, pense la Coordinatrice nationale de More Women In Politics, visent à terme « la valorisation des compétences féminines ».

Ericien Pascal Nguiamba.

 

                                                 PUBLICITE:

              Faites vos petites Annonces à Petits Prix ICI

                                            Contactez-Nous

                                        Tel: 00237 99843976.

                        email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.