La fille de l’ancien Président Amadou Ahidjo vient battre campagne aux côtés de Françoise Foning ce vendredi 27 septembre 2013.D’autres révélations…


Selon la cellule de communication de madame Françoise Foning, Maire sortant de Douala 5è et candidate à sa propre succession, « La fille de l\’ancien chef d\’État camerounais répond à une invitation de Mme Foning, tête de liste Rdpc à Douala 5ème. Aminatou prendra part à un meeting qui aura lieu demain (27 septembre 2013 ndlr) à Makepe Missoke à 13h. Elle arrivera par vol Camair-co en provenance de Yaoundé vers 12h. Elle reprendra aussi tôt le même vol juste après le meeting qui est prévu s\’achever vers 16h ».

\"Aminatou

Aminatou Ahidjo.Habillée aux couleurs du RDPC.


Fille cadette de feu Amadou Ahidjo, ancien chef de l’Etat camerounais, Aminatou Ahidjo, s’est exilée à Dakar au Sénégal, à l’âge de 14 ans avec sa mère, Germaine et ses deux sœurs. Et c’est dans la capitale Sénégalaise qu’elle fait ses études secondaires et universitaires. Agée aujourd’hui de 47 ans, Aminatou Ahidjo est titulaire d’un baccalauréat littéraire, qu’elle à obtenu à Dakar et qui lui permet de s’inscrire à l’université de Dakar où elle fait des études de droit. Avant de se lancer, deux ans plus tard dans des études en communication politique.

Cette femme dont l’amour pour sa patrie n’est plus à démontrer, a entrepris en juillet dernier de se rapprocher des autorités camerounaises, pour apporter sa contribution à l’émergence du Cameroun, tel que voulu par le Président de la République Paul Biya. D’où son adhésion au sein du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais(RDPC), au pouvoir. Le discours de la fille de feu le Président Ahidjo est centré sur la réconciliation et la concorde.

Dans un entretien accordé au quotidien privé Le Jour elle affirme que «Le Cameroun n\’est pas un pays qui vit avec des plaies ouvertes dues à une guerre civile, ne pouvant se refermer que par un dialogue de réconciliation. Notre peuple a soigné et détruit beaucoup de démons de la division depuis cinquante ans».

Depuis le lancement de la campagne électorale pour le double scrutin des législatives et municipales, du 30 septembre 2013, Aminatou Ahidjo, est au four et au moulin dans les Régions du grand Nord Cameroun, où elle bat campagne pour le compte de son nouveau parti le RDPC.C’est sans doute pour soutenir à fond le parti du Président Paul Biya, qu’elle a décidé d’apporter son soutien à madame Françoise Foning afin que le RDPC garde la Mairie de Douala 5è au soir du 30 septembre prochain.

Ericien Pascal Nguiamba.

                                                                 PUBLICITE:

                                                 Faites vos petites Annonces ICI

                                                              Contactez-Nous

                                                            Tel:00237 99.84.39.76.

                                                 email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.