Voici ce qu’il a confié à nos confrères  du quotidien privé Mutations et la genèse de ce conflit.


Les populations du quartier Golf à Yaoundé, capitale du Cameroun sont en colère. Ces populations autochtones accusent les hauts dignitaires du pays de s’être accaparés de leurs terres. Pour manifester leur colère, elles ont même adressé un mémorandum au Président de la République, Paul  Biya, pour l’informer  de cette situation. Ce mémorandum a, il ya quelques jours  fait la Une des médias locaux.

\"Robert

Robert P.Jackson.Amlbassadeur des Etats Unis,

en fin de séjour à Yaoundé.


Et dans un entretien accordé à  nos confrères du quotidien privé Mutations, l’Ambassadeur des Etats Unis, en fin de séjour à Yaoundé, s’est exprimé sur cette situation. Surtout que l’ambassade américaine à Yaoundé est basée dans ce quartier chic de la capitale camerounaise.

Son Excellence Robert P. Jackson a  donc clairement  donné sa position au sujet de ce différent foncier : « Oui j’ai vu la correspondance(Le Mémorandum ndlr).Je ne sais pas si le Golf est un quartier qui appartient à ce groupe ou pas » a –t-il dit à  nos confrères de Mutations avant de poursuivre que « Je sais que l\’ambassade et beaucoup de ses voisins ont des titres fonciers, accordés selon la loi camerounaise. Je crois qu\’au fond, nous devons dire que la loi a été respectée. Cependant les disputes foncières ici sont très communes. J\’imagine que certaines sont fondées et d\’autres pas. Une préoccupation que je classe en ce qui concerne les droits de l\’homme. C\’est précisément que les tribunaux n\’agissent pas rapidement et clairement dans les problèmes fonciers. Dans l\’avenir ça deviendra un grand problème ».

Au Cameroun les litiges fonciers sont de plus en plus récurrents dans les principales villes du pays. Celui du  quartier Golf à Yaoundé devrait peut être amener  la justice à se pencher  davantage sur  ces conflits  qui risquent à la longue de créer « un grand problème » pour reprendre l’ambassadeur des Etats Unis Robert P. Jackson.

EPN

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.