Fabien Assigana dit parler au nom de plusieurs camarades du MRC.L\’Intégralité de la lettre.


2ème LETTRE OUVERTE DU CAMARADE FABIEN ASSIGANA AU CAMARADE PRÉSIDENT NATIONAL MAURICE KAMTO

 OBJET: À QUAND LA TOLÉRENCE ZÉRO SUR LES DISFONCTIONNEMENTS AVÉRÉS ET GRAVES AU SEIN DU MRC, NOTRE JEUNE PARTI ?

\"Fabien

Fabien Assigana,Conseiller Special

de Maurice Kamto.

 

Monsieur le Président National :

Une fois de plus je viens auprès de vous, au nom de plusieurs camarades du parti et en mon nom personnel, cette fois-ci pour demander quelques éclaircissements sur le fonctionnement de notre parti. Nous vous avons déjà fait par des cas graves de confusion de rôles et d’attributions une et une seule personne hyperactive agissant en violation des textes, et tous les autres camarades placés en situation de chômage permanent.

Aujourd’hui, nous aimerions savoir, JUSQU’À QUANT ALLEZ-VOUS PERMETTRE, ET JUSQU’À QUANT ALLEZ-VOUS TOLÉRER QU’UNE ET UNE SEULE PERSONNE, • Détienne toutes les clés du siège du parti, •Est le responsable « informel » de la cellule de communication, • Appelle les conférences de presse, • Est responsable d’une communication interne archaïque, opaque, secrète, « informalisée » dont le trait le plus marquant est l’absence d’un secrétariat et d’un service de courrier arrivée/départ le plus élémentaire, et qui de plus, privilégie la rumeur, la médisance, la calomnie et l’espionite avec en prime des tentatives de musèlement de certains militants que certains trouvaient trop « critiques » •Donne des conférences de presse, • Est le Secrétaire national « informel » du parti en lieu et place du Secrétaire national issu de la Convention des 29 et 30 septembre 2013, • Signe des correspondances en lieu et place du Président national ou du Secrétaire national tous issus de la Convention des 29 et 30 septembre 2013, •Fait de la mobilisation et de levée de fonds une affaire unipersonnelle, secrète et opaque, • Prête de « l’argent » au parti, non seulement sans que le parti le lui ait demandé, mais sans aucune preuve matérielle concrétisant ce prêt, • Est seul signataire des comptes banquiers du parti, • Ne rend jamais compte trimestriellement au Conseil National, comme le stipule l’article 48 (d) des Statuts sur la gestion des fonds du parti, et Ordonne toutes les dépenses du parti, •Refuse tout contrôle ou audit de la gestion financière et matérielle et d’autant plus que curieusement le poste de Commissaire aux Comptes n’est toujours pas pourvu, • Gère les ressources du parti de manière opaque sur fond de favoritisme et de clientélisme, • Ordonne toutes les dépenses du parti, • Exécute toutes les dépenses du parti, • Gagne tous les marchés (exemple : les pagnes du parti qui auraient, sans aucune preuve au Bénin, qu’on ne peut pas multiplier sans aller au Bénin et qu’on revend aux pauvres militants à dix milles (10 000) francs CFA, • Représente le parti auprès d’ELECAM, • Ne respecte aucune réunion du Directoire avec ses sorties et entrées incessantes lors de la tenue de celles-ci, • Confond continuellement les rôles et attributions • Interfère constamment et régulièrement dans le fonctionnement des responsables du Directoire et des autres organes et instances du parti, • Est toujours en voyage à travers le pays aux frais du parti pour soi-disant, recruter des nouveaux militants alors qu’il existe des structures statutaires à ce effet, Monsieur le Président National : Mes camarades et moi aimerions savoir JUSQU’À QUANT ALLEZ-VOUS LE PERMETTRE ; JUSQU’À QUANT ALLEZ-VOUS TOLÉRER UN PRÉSIDENT NATIONAL BIS POURTANT C’EST VOUS QUE NOUS AVONS ÉLU LE 30 SEPTEMBRE 2012 ET NON PERSONNE D’AUTRE. Nous continuons à penser que seul une Convention extraordinaire peut réajuster le tir après notre laborieux départ.

Dans l’espoir que vous allez enfin NOUS DIRE JUSQU’À QUAND CECI VA CONTINUER, nous vous prions, Monsieur le Président National, d’accepter nos sincères salutations. Que vive le MRC.

 Fait à Yaoundé le 24 novembre 2013

 Pour les camarades

 P.O. Fabien Assigana

Membre Fondateur du MRC


                                                   PUBLICITE

                       Publiez vos petites annonces à moindre coût ici

                                                 Contactez-nous

                                            Tel: 00237 99 84 39 76

                               email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

One Reply to “CAMEROUN:EXCLUSIF:LE CONSEILLER SPECIAL DE MAURICE KAMTO BOMBARDE UNE DEUXIEME LETTRE OUVERTE.”

  • kamdem
    kamdem
    Reply

    Dieu des cieux qu’est ce qui ne va pas au Cameroun?

    si à jamais ce que le CS dit est vrai cela me convaincrai que seul Dieu sauvera le Cameroun et non les hommes. Car si nous sommes quittés du pays à revenus intermédiaire c’est à cause du
    larxisme, de l’impunité et l’immobilisme.

    comment comprendre qu’un parti qui se dit nationaliste peut aller acheter les pagnes à l’étranger? alors que nous avons notre SICAM. M les responsables du MRC sachez que nous sommes en politique
    et toute erreur doit être recupérer par vos concurrent et pourra nous être fatales.

    Au président du MRC sous réserve de la veracité des propos de votre SC si c’est comme çà que vous aller nous perdre le temps pardon dites nous à temps pour que nous réfléchions autrement car un
    petit espoir avait commencer à naître au sein de jeunesse

    Vivement qu’une session extraordinaire et une conférence de presse soit organisées pour noue éclaircir sur cette affaire

    FRANCHEMENT JE ME SENS DECU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.