La première audience prévue le 26 novembre 2013 au Tribunal de grande instance de Bonanjo à Douala s’est buttée sur l’absence du dossier au greffe de cette juridiction.

\"Jean-Paul

Jean-Paul Kamga Nenkam.


Salle d’audience du Tribunal de grande instance annexe de Bonanjo statuant en matière commerciale ce mardi 26 novembre 2013, Me Thomas Joël Fouda et Kamga Nenkam Jean-Paul attendent d’être appelés à la barre. Ils y sont parce que Bolloré africa logistics Cameroun a \ »assigné en annulation\ » le brevet n°14130 délivré le 30 décembre 2008 délivré à Jean Paul Kamga Nenkam par l’Oapi en 2008.

 

Depuis 8h, la patience gagne la défense mais jusqu’à 11h, l’affaire qui ne se retrouve nulle part, encore moins au babillard, laisse perplexe. Il a fallu que le président de tribunal Saidou, suspende la séance pour aller s’assure lui-même que ce dossier existe dans sa juridiction. Il reviendra quelques minutes plus tard en rassurant qu’il n’a pas été enrôlé encore moins au titre de nouvelles affaires.

                                                                   Bolloré absent

Le conseil de 2M, brillait par sa présence, tandis que du coté de Bolloré africa logistics Cameroun, personne n’a fait le déplacement du Tgi, encore moins son conseil. Une absence remarquée qui suscite des interrogations et coïncide sur ces entrefaites avec le dossier introuvable. Pour Me Joël Thomas Fouda le conseil de Kamga Nenkam, soit l’assignation a été servie à son client sans suite au niveau du greffe, ou alors, le dossier aurait été retiré quelques jours plus tard suivant l’assignation. De toute évidence, la vigilance est recommandée car à tout moment, une nouvelle convocation pourrait être servie.

Quoiqu’il en soit, le comité de soutien se dit en alerte.  Même si Bolloré a opté pour la volte face, il devrait aussi choisir d’arrêter la contrefaçon du H2B2 system au Port autonome de Douala. Il pourra alors envisager cette fois avec succès, des négociations avec son auteur qui reste ouvert aux éventuelles rencontres. En attendant l’issue, notre pétition reste en ligne et attends vos nombreuses signatures à 20mai.net/h2b2.

PJK

(Le Comité de Soutien au H2B2 System.)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.