C’était au cours d’une session d’information et d’échanges avec  les journalistes dans le cadre de la célébration de la semaine camerounaise et journée mondiale contre le Sida 2013.


Cette session d’information présidée par le Dr.Chalotte Faty Ndiaye, Représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Cameroun s’est tenue au siège même du Bureau Régional à Yaoundé le 30 novembre 2013,veille de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre.

\"OMS\"

Le Dr.Charlotte Faty Ndiaye entourée des

partenaires de l\’OMS


Les échanges avec la presse ont porté sur les nouvelles lignes directrices de l’OMS sur l’utilisation des antirétroviraux (ARV) dans le cadre du traitement et la prévention du VIH.

\"OMS

Les journalistes pendant les échanges.

Les hommes et femmes des médias ont ainsi appris que les nouvelles  lignes directrices thérapeutiques de l’OMS concernant le VIH recommandent de proposer le traitement antirétroviral(TAR) à un stade plus précoce. Des éléments récents indiquent d’ailleurs qu’un TAR administré plus précocement aide les personnes porteuses du VIH à vivre plus longtemps et en meilleure santé et réduit substantiellement le risque de transmettre ce virus à d’autres personnes. Cette nouvelle approche pourrait éviter 3 millions de décès et prévenir 3,5 millions de nouvelles infections par le VIH entre ce jour et 2025.Cette thématique s’inscrit donc en droite ligne avec le thème choisi pour la célébration des journées mondiales contre le Sida entre 2011 et 2015 : « Objectif zéro : Zéro nouvelle infection à VIH, Zéro discrimination, Zéro décès liés au Sida ».

\"Dr.Charlotte

Dr.Charlotte Faty Ndiaye,suivant attentivement

une présentation.


Pour la Représentante de l’OMS au Cameroun, « les hommes et femmes des medias sont des acteurs en matière de lutte contre le Sida. Nous voulons leur dire de prendre le leadership, nous voulons leur proposer d’être des partenaires actifs permanents ».Elle voudrait que les rédactions proposent régulièrement par exemple des sujets, sur la lutte contre le VIH Sida. « Ce n’est qu’en répétant l’information que nous y arriverons. Ce n’est pas par ce que nous allons donner du traitement à toutes les personnes qui sont séropositives aujourd’hui que nous luttons. Nous luttons véritablement lorsque l’incident c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas de Vih Sida va diminuer et qu’on arrive à ce slogan que vous connaissez qui est l’objectif mondial : Zéro nouvelle infection, Zéro discrimination et zéro décès lié au Vih Sida. Et j’espère qu’au Cameroun nous allons y arriver tous ensemble avec les vous hommes et femmes des médias » a déclaré le Dr.Chalotte Faty Diaye.

EPN.

 

                                     PUBLICITES ET ANNONCES

                                                Nos contacts

                                         Tel:00237 99 84 39 76

                             email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.