Voici ce qu’il pense de Ndedi Eyango et de la décision du Ministre des Arts et de la Culture.


« Attention de ne pas attiser ou exacerber les passions…..le mandat de Ndedi ne lui a pas été retiré, pas plus que celui-ci ne s\’est pas vu opposer la loi sur la double nationalité par la Ministre……ce sont des dispositions des statuts de la Socam et le code électoral qui lui sont opposables car ils ont force de loi et s\’imposent à tous les membres de la société…….

\"Sam

Sam Mbende.


il ya quelques jours j\’ai attiré votre attention sur l\’article 36 alinéa2 des statuts: qui stipule qu’il est mis fin de plein droit au mandat de tout administrateur ne remplissant pas les conditions de l\’alinéa premier sur la nationalité camerounaise. Conclusion on a fait un constat de cet article c est du droit administratif, et deux ce sont les auteurs eux mêmes qui ont voté leurs statuts et règlements sur la nationalité camerounaise…..rien à voir avec la loi sur la double nationalité, il ne faut pas déplacer le débat qui se trouve au sein de la Socam dont les membres doivent assumer ce qu’ils ont eux mêmes voté sans contrainte aucune lors d\’une Assemblée générale illégale le 7 juin 2008……même si nous admettons par miracle la nationalité camerounaise de tous les candidats il ya eu suffisamment des manquements graves et qui devraient nous donner matière à réflexion: le quorum n\’a pas été atteint, le président de la commission permanente de contrôle qui est un fonctionnaire du ministère s\’est retrouvé à lui tout seul président du comité électoral, président de séance de l\’AG alors qu\’il n\’est pas membre de la Socam du coup les articles 27 des statuts et 9 du code électoral ont été violés…..camerounais ou pas ce sont des violations graves…….

pour finir et sans passion comment l\’équipe de Ndedi pouvait justifier sa légalité et sa légitimité alors que le mandat de Dame ngaska,Moni Bile,Eko Roosevelt,charly nelle,Messi Ambroise expire en 2014?on ne renouvelle pas un conseil d\’administration lors d\’un conseil d\’administration extraordinaire mais bien à l\’ordinaire…..dès le début en acceptant de participer à cette mascarade en violation de l\’article 42, camerounais ou pas ils ont accepté le jeu des dupes maintenant cette manipulation de l\’opinion sur le faux débat sur la double nationalité ne passera pas….la ministre dans son rôle de police administrative s’appuie sur leur propre textes de la Socam et non sur la loi sur la double nationalité qui est un autre débat……attention de vouloir occulter les problèmes de droit et des conséquences sur l\’acquisition d\’une autre nationalité que celle de votre origine………voilà mon humble avis… afin que l’on évite la confusion… »

NB :Sam Mbende

( réaction tirée sur internet).


ANNONCES ET PUBLICITES ICI

Contact Rédaction

Tel:00237 99 84 39 76

email: yaoundeinfoscontact@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.