Il a décidé de faire désormais valoir ses compétences dans la presse écrite.


Depuis deux semaines, les auditeurs de Kiss FM, n’écoutent plus la voix du journaliste Ebénizer Diki, par ailleurs Directeur de l’Information(DI) de la jeune radio privée basée au lieu dit Terminus à Yaoundé. Certains  collaborateurs du DI avaient au départ justifié son absence par une indisponibilité comme c’est d’ailleurs le cas dans bon nombre de rédactions de la capitale camerounaise. Pourtant cette absence était en réalité le départ du Directeur de l’Information de Kiss FM.

\"EBénizer

 Ebénizer Diki. \ »Je ne suis plus à Kiss…\ »

 

Lorsqu’il quitte Radio Siantou, où il avait passé près de 10 ans, Ebénizer Diki  dépose ses valises en 2013 à Kiss FM avec l’espoir de rebondir de fort belle manière dans le paysage audiovisuel à Yaoundé. Son savoir et son talent vont le propulser au poste de Directeur de l’Information de cette chaine urbaine qui émet en modulation de fréquence à Yaoundé sur 106 mhz. Hier lundi 20 janvier 2014, au cours d’un entretien avec le reporter de yaoundeinfos.com, Ebénizer DIKI a été très clair : « je ne suis plus làbas  depuis deux semaines. J’ai arrêté » a-t-il déclaré sans donner  les raisons de son départ de Kiss FM, après seulement un an de service dans cette radio. Mais des sources indiquent que ce départ serait lié aux conditions de vie et de travail de plus en plus difficiles dans cette Radio, comme c’est le cas actuellement dans plusieurs autres radios privées à Yaoundé où des journalistes et animateurs travaillent sans salaire décent.

Ebénizer Diki a ainsi décidé de changer de couloir. Il a opté pour la presse écrite. En espérant un jour revenir à la Radio. Et c’est à l’Hebdomadaire EDU.COM qu’il a déposé ses valises. Il a eu sa première séance de travail hier 20 janvier, avec le Directeur de Publication Henri-Severin Assembe qui lui a confié la Direction de la Rédaction de ce journal d’informations générales. Une nouvelle aventure commence donc pour ce journaliste qui arrive dans la presse écrite après plusieurs années de Radio.


Perin Loire Nzindi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.