Voici pourquoi ils ont rencontré la Ministre  Ama Tutu Muna hier  22 janvier 2014 à Yaoundé.


Les membres du Syndicat Camerounais des Producteurs et Editeurs de Musique(SYCAPEM) ont rencontré la Ministre des Arts et de la Culture (MINAC), Madame Ama Tutu Muna hier mercredi 22 janvier 2014 à Yaoundé. La rencontre qui avait pour cadre la salle des conférences du Ministère des Arts et de la Culture, a permis aux deux parties de faire un état des lieux de la production musicale au Cameroun.

\"MINAC

La Ministre des Arts et de la Culture,en concertation avec

les membres du SYCAPEM le 22 janvier 2014 à Yaoundé.


Le Président du syndicat, Moise Kouogueng, et ses camarades sont allés voir la Ministre Ama Tutu Muna pour lui faire des doléances afin d’améliorer leur secteurs d’activités. Selon le porte de ce syndicat,Etoundi Onambelé Paul Edouard alias Krotal, « nous sommes venus demander au Ministre des Arts et de la Culture en tant que tutelle, de nous assister, dans l’optique d’assainir le secteur, nous permettre de pouvoir travailler librement et d’arriver quelque part avec une certaine forme d’excellence ».Pour Krotal « On peut retenir qu’à compter d’aujourd’hui le rôle des producteurs et éditeurs de musique au Cameroun, bien qu’il soit effectif depuis longtemps, est officiellement implémenté dans le panorama de l’art musical au Cameroun avec des doléances que nous avons présentées  à madame la Ministre des Arts et de la Culture ».

\"MINAC

La Ministre Ama Tutu,à sa gauche Achille Mbanga,le

patron d\’Achille Production.

 


Ces Producteurs et Editeurs de musique indiquent que cette rencontre avec la MINAC participe de leur volonté à « construire pour la pérennité ». La production étant le cœur de l’art musical et de la culture musicale, il est important qu’elle soit véritablement relancée au Cameroun. Tous les grands noms de la production musicale et de l’édition des œuvres artistiques étaient présents à cette rencontre avec la Ministre Ama Tutu Muna : En effet outre le Président du SYCAPEM, Moise Kouogueng, on a aperçu  Achille Mbanga, Ruben Binam, Krotal, Boati joseph francklin, Noumsi Alain (MC Pop music), Roméo Dika, Moussa Haissam etc.

La Ministre des Arts et de la Culture, en les recevant, a ainsi affiché et démontré sa disponibilité et sa volonté de contribuer autant que faire se peut à l’essor de la musique camerounaise.

Ericien Pascal Nguiamba.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.