\"CAMEROUN:SANTE: L'OMS ET L'UNICEF POUR L'ARRÊT DE LA CIRCULATION DU POLIO VIRUS SAUVAGE.\"

Une réunion de concertation inter partenaires tenue au bureau de la Représentation de l’OMS à Yaoundé le 29 mars 2014 a aussi dévoilé d’autres actions à entreprendre.

Cette réunion qui s’est tenue au siège de L’Organisation Mondiale de la Santé(OMS) à Yaoundé était axée sur l’éradication de la Poliomyélite et l’introduction de nouveaux vaccins au Cameroun. Il est question pour l’OMS et l’UNICEF de mener un plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers pour un appuie constant et concerté sur l’arrêt de la circulation du Polio Virus Sauvage dans les six mois à venir, l’atteinte du statut d’éradication de la Polio au Cameroun d’ici 2017 et l’introduction du nouveau Vaccin Polio Injectable dans le Programme Elargi de Vaccination(PEV).

Au cours de cette réunion présidée par le Représentant de l’OMS au Cameroun, Dr. Charlotte Faty Ndiaye,(qui avait à ses côtés Jean Marie Okwobele, Directeur du département Vaccination à Genève et Helene Evans, Directeur adjoint de Gavi Alliance,notre photo), il a aussi été question de présenter la situation épidémiologique de la Poliomyélite dans le bloc Afrique Centrale et au Cameroun, de ressortir les stratégies mises en place pour l’arrêt de la circulation des PVS et l’éradication de la poliomyélite en présentant les résultats des campagnes de riposte contre l’épidémie de poliomyélite au Cameroun ; l’Etat de mise en œuvre du Programme transitoire du Renforcement du Système de Santé, orienté vers le PEV Cameroun ; et de la Communication en situation de crise.

Bon à savoir, en 2013, 4 cas de Polio Virus Sauvage(PVS) ont été découverts dans les Districts de santé de Malentouen et de Foumbot dans la Région de l’Ouest et 4 cas de virus dérivés du polio virus de souche vaccinale de types 2 détectés dans la Région de l’Extrême-Nord notamment dans les districts de santé de Makary,Kolofata et Maga. Le Cameroun a été le seul pays d’Afrique centrale à enregistrer des cas de PVS en 2013 à un moment où le monde se prépare à arrêter la circulation de la poliomyélite en 2015 et déclarer l’éradication en 2018.En outre, 3 nouveaux cas de PVS ont été enregistrés dans les districts de santé de Bankim(Région de l’Adamaoua,Kumbo(Région du Nord-Ouest) et Djoungolo dans le centre du pays.

La réunion de concertation de Yaoundé était donc salutaire et la présence des partenaires techniques et financiers tels que Gavi Alliance la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement, l’Union Européenne ou encore l’Ambassade de France, le Japon etc. montre que l’OMS et l’UNICEF ne ménagent aucun effort pour soutenir le gouvernement dans la stratégie d’éradication de la poliomyélite au Cameroun.

EPN.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.