\"CAMEROUN:SHOWBIZ: LA CHANTEUSE KAREYCE FOTSO VICTIME DU HARCELEMENT.\"

Voici des révélations édifiantes sur la vie et la carrière de cette jeune artiste originaire de Bandjoun à l’ouest Cameroun.

Même si Kareyce Fotso(notre photo) est devenue aujourd’hui une star connue sur le plan internationale, sa carrière, elle, n’a pas été un long fleuve tranquille. Cette jeune femme originaire de l’ouest Cameroun, mais qui a grandi au quartier Mvog Ada à Yaoundé, a connu toutes sortes de déboires et souffrances dans son parcours artistiques. Surtout que les parents de la jeune Moutio Fotso Sidonie voulaient qu’elle devienne médecin.

Mais la passion pour l’art a fini par prendre le contrôle de tout son être. Conséquence, Kareyce n’obtiendra pas sa la Licence en biochimie à l’université de yaoundé1, mais s’oriente à l’Institut Siantou Supérieur où elle décroche en 2001, un Brevet de Technicien Supérieur(BTS) Photographie, avant d’embrasser la filière Art du spectacle de l’université de Yaoundé1. Kareyce Fotso qui fait aussi du théâtre, s’imposera comme l’une des meilleurs choristes et danseuses du groupe korongo jam.

Chanteuse de cabarets

Sa voix et ses prestations scéniques lui permettent de s’affirmer dans les cabarets de Yaoundé. Et c’est à partir de là qu’elle devra affronter les dures réalités du métier : galères, frustrations, escroquerie et harcèlement des promoteurs et autres mécènes véreux qui font la loi dans les milieux du showbiz. Lors de la rencontre avec les journalistes culturels le 6 mai 2014 à Yaoundé, Kareyce Fotso reconnait avoir été victime du harcèlement dans des cabarets. « Mais je préfère ne pas en dire plus » avait-elle lancé .Au Cameroun plusieurs jeunes chanteuses sont ainsi victimes du harcèlement, et même du chantage dans les cabarets et autres milieux artistiques soit pour se faire produire un album, soit pour être sélectionnée ou invitée à jouer dans un grand spectacle. Mais Kareyce, dont le papa décède en 2007, a su traverser tous ces obstacles et offrir au public son tout premier album « Mulato » en 2009.La même année la jeune femme est finaliste au Concours Découvertes RFI et remporte une Médaille en Argent aux jeux de la francophonie au Liban (version chanson).En 2010, elle sort l’album « Kwegne ».

Pour ce qui est de son actualité, cette jeune maman de deux enfants est de retour avec un nouvel album « Mokte » (qui signifie croire). Sa sortie officielle est prévue le 20 mai 2014.Kareyce présentera ce nouvel album de 12 titres au public le 16 mai à Douala et le 17 mai à Yaoundé. A la question de savoir comment fait-on pour réussir dans la vie, Kareyce Fotso répond qu’il faut « 50% de talent, 25% de chance et 25% de persévérance ».A bon entendeur…

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.