\"CAMEROUN: SPECTACLE: MANU DIBANGO ET PLUSIEURS ARTISTES CELEBRENT L'UNITE NATIONALE A YAOUNDE.\"

Ils ont participé au Grand Gala culturel de célébration de l’Unité Nationale, organisé le 18 mai 2014 par la Ministre des Arts et de la Culture, Ama Tutu Muna. Echos du concert.

La Ministre des Arts et de la Culture(MINAC), Ama Tutu Muna a encore frappé un grand coup avec l’organisation le 18 mai 2014 du Grand Gala culturel de célébration de l’Unité Nationale.

Un spectacle gratuit qui s’est déroulé à l’esplanade du Musée National (ancien palais présidentiel) à partir de 19heures. Le public venu nombreux ne s’est pas ennuyé grâce aux prestations en live des stars de l’humour et de la chanson camerounaise.

Le Ministère des Arts et de la Culture a ainsi permis aux camerounais de la capitale de vivre en avant première, dans la joie et dans un esprit de communion, l’un des temps forts de la 42è édition de la fête de l’unité nationale, célébrée le 20 mai de chaque année. Depuis 1972.Des artistes locaux tels que Kareyce Fotso, Nicole Mara Njhoreur, Prince Afo Akom, Linda Raymonde, Patou Bass, Sanzy Viany, Big Benjy Mateke, Viviane Sadey, Mango, Kouakam narcisse, Dynastie Le Tigre, Djene Djento, Mathematik de Petit Pays, ou encore Patengue, Bisso Solo, Isnebo etc. et les comédiens à l’instar de Kaiser Show, Nana Ardo, Fingon Tralala, Major Asse ont fait le show et le public a aimé. D’autres artistes, de la diaspora étaient de la fête : Le Cas de Nkodo Sitony, Coco Argentée, André Manga, le comédien Saidou Abatcha ont eux aussi émerveillé le public. Mais c’est le doyen Manu Dibango qui était la star de ce Grand Gala culturel. Le grand Manu monte sur scène à 23h10 minutes et offre d’abord au public son célèbre « Aye Africa », une chanson culte que le public va mimer en cœur comme un seul homme. Sensible à la chaleur scénique de cette légende vivante de la musique camerounaise et africaine, la Ministre des Arts et de la Culture est montée au podium pour saluer, féliciter et accompagner ce grand artiste venu communier avec les siens. Manu Dibango offrira aussi au public son « Soul Makossa » et surtout la mythique chanson « Soir au village » reprise aussi en cœur par un public resté en phase avec lui jusqu’à 23h37 minutes lorsque Manu Dibango quitte la scène pour laisser la place à un autre type d’ambiance que les Yaoundéens vont vivre jusqu’à minuit. Et quand arrive la fin de ce Grand Gala, le public(notre photo) en redemande encore avec l’espoir que la ministre des Arts et de la culture Ama Tutu Muna, remettra ça en 2015.

Yaoundeinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.