\"Denis Atangana. "Cet "Appel" est inaceptable".\"
Denis Atangana. \ »Cet \ »Appel\ » est inaceptable\ ».

Voici l'interview exclusive de Denis Emilien Atangana qui, à son tour, désavoue, dénonce et condamne les déclarations des signataires de "l'Appel de la Lékié".Lire.

Denis Emilien Atangana bonjour, les élites du département de la Lékié viennent de publier une Déclaration forte contre la Secte islamiste Boko Haram, dans ce qu’ils appellent « L’Appel de la Lékié ».Quelle est votre appréciation de cette actualité ?

Je rends hommage aux militaires tombés sur le champ de bataille contre Boko Haram. Je suis solidaire aux souffrances et aux atrocités que vivent nos compatriotes du Nord, victimes de Boko haram. Cela dit, Je condamne avec la dernière énergie les déclarations inacceptables que quelques ainés de la Lékié en quête de positionnement politique ont fait à Obala sur BOKO HARAM. Je pense que les complices de Boko Haram c'est la pauvreté et le chômage. Je précise que le département de la Lekié ne porte pas la responsabilité de ces déclarations.

Pourquoi la jeunesse du département de la Lékié est-elle en déphasage avec les ainés ?Pourquoi vous ne vous accordez pas sur cet « Appel » ?

Cet appel est inacceptable. Il expose le département à des problèmes. Il réveille des vieux démons.

Que reprochez-vous à ces aînés?

De parler plus politique qu’économie, emploi etc.…ils doivent cesser de mêler tout le monde dans leur busines. Il ya une petite bourgeoise qui parle à chaque fois au nom des populations qui meurent dans des hôpitaux mouroirs. Et incapable de se soigner même des maladies vulgaires. Parcourent des dizaines de kilomètres pour avoir de l'eau et restent contraintes de mendier ce qui lui revient de droit. Vous comprenez qu’il ya une large différence entre les personnes qui font ces déclarations inacceptables et les populations de la lekié Nous avons de très mauvaises routes au moment où je parle il n'y a pas de cyber café à Monatélé. Il ya une fibre optique installée depuis deux ans à Monatélé sans qu'elle ne soit opérationnelle .Les policiers et les gendarmes prennent les droits de la route aux mototaximens et chauffeurs sans que l'élite ne dise un mot .c'est regrettable .Je saisi cette occasion pour dire à ceux qui pensent que Monatélé leur appartient et qu'ils peuvent en disposer comme ils veulen,t que cette époque est terminée. Les jeunes de la Lékié par ma voix disent que trop c'est trop. Et que plus que part le passé, ils sont déterminés eux-mêmes à prendre leur destin en main.

Mais sans moyens que peuvent donc les jeunes pour changer la situation?

Les jeunes ont le devoir de participer au changement de leur société car leur non implication se paie toujours par une non prise en considération systématique des besoins et intérêts réels des jeunes dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques. Il me semble important de dire qu’un changement sans l'implication des jeunes est fait parfois contre les jeunes ou du moins ne tient pas compte entièrement des besoins des jeunes. Conscient du fait que les jeunes sont une richesse et l'avenir de chaque nation, ils doivent être conscients de leurs forces, intérêt et s'organiser pour utiliser stratégiquement le poids électoral .Les jeunes constituent une force démographique qui devrait influencer l'agenda politique et l'action politique, controler et conditionner la désignation des élus politiques comme les maires, les députés, gouverneurs et Président de la République. Les jeunes peuvent aussi mener des campagnes de plaidoyer et de lobbying pour faire prendre en compte par les décideurs les besoins et les intérêts des jeunes. Je pense que le rôle des jeunes est déterminant dans le changement. Pour moi les jeunes sont les dieux de chaque pays car ils sont les catalyseurs du changement. Ils sont toujours les plus nombreux dans chaque pays. La démocratie étant la dictature de la majorité, ils ont l’obligation de dicter leur volonté sur les grands sujets et le choix des dirigeants. Ils jouent un rôle de renouvellement de la société car la société a besoin d'un renouvellement générationnelle à travers l'émergence d'un nouveau leadership politique et social que les jeunes doivent assurer. Les jeunes sont ceux qui maitrisent les TIC et peuvent donc impacter notre société à travers le pouvoir régulateur des réseaux sociaux. Bref le rôle des jeunes est essentiel dans le développement d'une société. Les jeunes ont le devoir de participer au changement de leur société car leur non implication se paie toujours par une non prise en considération systématique de leurs besoins et intérêts réels dans l'élaboration et la mise en œuvre des politiques publiques.

Avec quels aînés êtes-vous prêts à travailler?

Je suis prêt à travailler avec ceux qui aiment le Cameroun en général et la Lékié en particulier

Des noms…..

Ne me demandez pas de me soigner d'une maladie dont je ne souffre pas. Je reste ouvert à toutes idées qui visent à faire du Cameroun un pays où rêver, travailler et réussir sont des droits des devoirs et des aspirations légitimes.

Et c’est un cadre du MRC le parti de Maurice Kamto qui parle là ou bien ?

Je parle en tant qu'un jeune qui compte au Cameroun et dans la Lékié et ancien candidat à la mairie de Monatélé.

Entretien avec Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.