\"Une manifestation des journalistes...\"
Une manifestation des journalistes…

Le directeur de publication du journal Le Zénith, Zacharie Ndiomo, est en captivité depuis Lundi 13 Octobre 2014, pour avoir publié un article sur les biens mal acquis du secrétaire général du Ministere des Finances.

Urbain Ebang Mve qui assume actuellement les fonctions de secrétaire général du Ministère des Finances (MINFI), est très remonté contre le journaliste Zacharie Ndiomo. Des informations relatives aux biens mal acquis d’Ebang Mve, ont été publiées récemment dans les colonnes du bimensuel Le Zénith. Cela a amplement entamé la réputation du numéro deux du Ministère des Finances.

Ce dernier a porté plainte pour diffamation et diffusion d’informations mensongères. En ce moment, Zacharie Ndiomo alias Flash est au frais dans une cellule du Parquet à Yaoundé. C’est depuis hier Lundi qu’il s’y trouve après que la police ait mis le grappin sur lui. Sa famille et ses proches se sont mobilisés pour obtenir rapidement sa libération.

A en croire des indiscrétions, la thèse de délit de presse n’ayant pas prospéré, l’objet de la plainte aurait été changé pour que l’étau de la justice se resserre autour de Zacharie Ndiomo. Au départ, on parlait de diffamation et diffusion d’informations mensongères. A l’heure actuelle, on évoque plutôt d’éventuelles menaces de mort que Flash aurait proféré à l’endroit d’Urbain Ebang Mve. L’homme des médias ne se reconnaît pas dans ces accusations. Il avoue avoir tout simplement exploité des informations concernant la fortune personnelle et les agissements du secrétaire général du Ministère des Finances. Ces informations ont été expédiées à certaines structures chargées de lutter contre la corruption au Cameroun.

Affaire à suivre…

(Lucien Embom pour cameroon-info.net)

NB: Le titre est de la Rédaction de yaoundeinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.