\"Des camerounais à l'interieur du Musée National\"
Des camerounais à l\’interieur du Musée National

De nombreux camerounais et personnalités ont apprécié le nouveau visage du Musée National et les objets d’arts qui s’y trouvent. De Purs moment de communion avec l’histoire du Cameroun.

De nombreux camerounais ont eu du plaisir et de l’émotion du 6 au 9 novembre 2014, en parcourant quelques allées et couloirs de l’ancien Palais Présidentiel, transformé aujourd’hui en Musée National. Ils ont ainsi pu apprécier la beauté des lieux mais aussi et surtout de nombreux objets d’arts qui se trouvent dans ce musée.

C’est à l’occasion de la célébration de la date historique du 6 novembre marquant l’accession au Pouvoir de S.E.M. Paul Biya, Président de la République, que le Ministère des Arts et de la Culture, a organisé du 06 au 09 novembre 2014, de 11 heures à 18 heures, ces « Journées Portes Ouvertes du Musée National » : Cet événement gratuit et de libre accès, intervenu en prélude à la réouverture prochaine du Musée National, visait ainsi à offrir un moment de communion entre le peuple camerounais et le riche patrimoine culturel matériel et immatériel dont regorge le Cameroun et mis en valeur par le Musée National qui a connu d’importants travaux de réfection. Pour des raisons d’ordre pratique et afin de faciliter la fluidité de la circulation, les visites ont été organisées par groupes avec à leur tête des guides qui à chaque fois expliquaient, décrivaient les objets d’arts et autres symboles du Musée National. A la satisfaction de tous. Parmi les visiteurs, se trouvaient d’importantes personnalités, membres du gouvernement et l’ambassadeur de la Turquie au Cameroun S.E Omer FARUK DOGAN. La Ministre des Arts et de la Culture(MINAC) Ama Tutu Muna, en organisant cet important évènement, a tout simplement appliqué la volonté du Chef de l’Etat, Paul Biya qui, dans son livre « Pour le libéralisme communautaire », écrit qu’« Il n’est pas juste que notre pays fasse disparaitre toutes traces de son histoire. Un effort doit être fait en vue de sauvegarder les sites et monuments historiques méritants d’être entretenus en tant que tels sur l’ensemble du territoire national ». La réfection du Musée National, son ouverture au public et son inauguration prochaine vont dans ce sens.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.