\"Le Président tchadien Idriss Deby Itno fait la Une de la presse ce 2 février 2015.\"
Le Président tchadien Idriss Deby Itno fait la Une de la presse ce 2 février 2015.

Voici les grands sujets développés dans la presse camerounaise ce lundi 2 février 2015.Bonne lecture à tous.

C’est le journal Le Soir qui donne le ton de cette revue de presse : « Tribunal Criminel Spécial : Voici la plainte qui risque de conduire Moudiki et Ewa Ngalle à Kodengui(prison centrale de Yaounde ndlr) » titre ce tri hebdomadaire paraissant à Yaoundé. Selon le journal « Après avoir enclenché les dossiers de plusieurs pontes du régime soupçonnés de malversations financières, l’équipe à YAP ABDO se saisit d’un dossier concernant des détournements à la SNH, alors que cette société était jadis considérée comme le no man’s land des contrôles financiers de l’Etat ».

Boko Haram est également au menu avec des nouvelles qui viennent du front et c’est le journal L’Indépendant qui informe ses lecteurs que Boko Haram a été « neutralisé à Fotokol » à l’Extrême-Nord Cameroun, et indique que « 3 soldats tchadiens et 123 éléments de la secte islamistes nigérians(ont été) tués ».Le journal fait aussi le film détaillé des attaques du 29 au 30 janvier 2015 en s’appuyant sur un communiqué de l’armée tchadienne. Mais le quotidien Emergence lui parle de « Confusion au front ».Car « Sur instruction de Deby, l’entrée dans le champ des opérations de l’armée tchadienne sans une plateforme conjointe d’intervention avec le Cameroun met l’Etat Major camerounais en colère ». Le quotidien Mutations lui révèle que « La France invite ses ressortissants à quitter le grand nord ».Selon le journal « La chancellerie de ce pays évoque le niveau très élevé des risques d’enlèvements et d’attaques terroristes dans cette partie du Cameroun ».Mais le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune lui, annonce l’arrivée de 75000 hommes en renfort dans cette lutte contre Boko Haram. Selon ce journal « Le déploiement d’une force multinationale vient d’être décidée par les chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union Africaine ».Mais la grande nouvelle vient de l’Anecdote qui parle de « L’Assaut victorieux d’Idriss Deby » dans la Bataille de Gamborou. Selon ce journal « Un raid conduit des mains de maitre par le Chef de l’Etat tchadien aux commandes d’un avion de chasse fait plus de 3000 morts dans la base arrière de Boko Haram au Nord-est du Nigeria ». Le journal conclut que « Paul Biya peut désormais compter sur un allié de poids et de poigne ».Mais à la fonction publique camerounaise, une véritable « guerre » est ouverte entre le Ministre de la fonction publique Michel Ange Angouin et ses Directeurs nous informe le journal Sans Détours qui annonce que « la suspension du Directeur de la gestion des carrières et la sanction de tout son personnel ont instauré un climat des plus délétères au ministère ».Affaire à suivre.

La Rédaction.

2 Replies to “CAMEROUN:REVUE DE PRESSE DU 2 FEVRIER 2015: BOKO HARAM,TRIBUNAL CRIMINEL SPECIAL,UN MINISTRE…

  • yves clement
    yves clement
    Reply

    Pourquoi des luttes au sein d ‘une même administration si la bonne gouvernance doit être le seul leitmotiv de cette dernière tout en respectant le cahier des charges?

  • yves clement
    yves clement
    Reply

    Pourquoi des lurtes su sin d’un même ministère si la bonne gouvernance doit être le principal leitmotiv d’une administrations tout en respectant le cahier de charge ? ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.