\"Une vue des participants à l'atelier de Yaoundé.\"
Une vue des participants à l\’atelier de Yaoundé.

Un atelier de consolidation et de lancement d’un Observatoire Africain de la Pratique des Affaires, un déjeuner d’affaires, la présentation d’un ouvrage sur le droit Ohada sont des activités organisées par le Centre de Recherche et de Documentation Multimédia(CREDO) en marge du Conseil.

En marge du Conseil des Ministres de l’OHADA ouvert à Yaoundé le 29 janvier 2015, le Centre de Recherche et de Documentation MultiMedia (CREDO), en Partenariat avec le Cameroon Business Forum et la Direction Générale de l’Economie (DGE), a organisé une série d’activités avec l’appui financier de l’Ambassade de France au Cameroun.

Il s’agit notamment d’un atelier qui s’est déroulé les 27 et 28 janvier 2015 à Yaoundé dans l’optique d’associer les experts, professionnels du secteur privé et partenaires au développement à la consolidation des fondamentaux d’un Observatoire Africain de la pratique des Affaires. Cet atelier a ainsi permis de consolider et de valider les fondamentaux de cet Observatoire dont la vision se décline comme suit : « l’Observatoire Africain de la Pratique des Affaires sera d’ici à 2025 une structure indépendante et crédible, force d’interpellation, d’initiation et de proposition qui, s’appuyant sur un réseau de partenariats pour la production et la diffusion d’informations pertinentes, met son expertise en suivi-évaluation de l’effectivité et de l’efficacité de la norme juridique au service de la performance des entreprises et de la croissance économique des Etats ». Les missions de cet Observatoire consisteront à observer la vie des affaires dans l’espace OHADA, évaluer l’effectivité et l’efficacité du droit OHADA, développer une plateforme de discussion entre divers acteurs de la vie des affaires sur l’adaptabilité du droit OHADA aux réalités de l’économie contemporaine, effectuer l’analyse comparée de l’impact et de la compétitivité des normes juridiques, d’origine civiliste et de tradition Common Law sur la vie des affaires, produire et diffuser des rapports d’évaluation à pertinence partagée, et sensibiliser les acteurs institutionnels sur l’impact de l’environnement sur la performance des entreprises et la croissance économique des Etats.

Déjeuner d’affaires.

Il faut noter qu’à la fin de l’atelier, un Déjeuner d’affaires a été organisé le 28 janvier 2015 à Yaoundé sous la modération du Magistrat Sérigne MODOU DIAKHATE, Président de la Chambre civile et commerciale de la Cour d’Appel de Thiès au Sénégal. L’objectif général de ce Déjeuner d’affaires avec le secteur privé participait en réalité au lancement des activités de l’Observatoire Africain de la pratique des Affaires et visait à faire connaître l’Observatoire aux partenaires clés de son déploiement et à susciter leur adhésion et implication effective dès la mise en place des bases opérationnelles de son fonctionnement. Ainsi lors de ce Déjeuner, il a été question de présenter l’Observatoire aux acteurs du secteur privé et aux partenaires au développement, comme un levier stratégique des entreprises dans la compréhension et l’application du droit uniforme ; dégager de manière collégiale les principales difficultés rencontrées dans l’application du droit OHADA ; recueillir les attentes et propositions du secteur privé et des partenaires au développement pour formuler les problématiques d’analyse pour un fonctionnement efficace et efficient de l’Observatoire ; susciter l’adhésion et l’engagement du secteur privé et des partenaires au développement à s’impliquer, à soutenir et à accompagner les activités de l’Observatoire et définir les niveaux d’implication du secteur privé et des partenaires au développement à l’organisation et au fonctionnement optimal de l’Observatoire.

Dédicace d’un ouvrage.

La dernière activité organisée par le CREDO n’était autre que la cérémonie de dédicace de l’ouvrage « L’OHADA au service de l’économie et de l’entreprise : Efficacité et Compétitivité (1993-2013), hommage aux doctrinaires et pionniers de l’OHADA » par le Professeur Justine Diffo, coordinatrice du CREDO.C’était le 28 janvier 2015 à l’hôtel de ville de Yaoundé, en présence du Ministre camerounais de la Communication, Issa Tchiroma Bakary et de Gerard Blanc, Professeur à la Faculté de Droit et de Science Politique de l’Université d’Aix-Marseille de France. Cet ouvrage collectif publié aux Editions JUTA en Afrique du Sud, en partenariat avec le Centre for Comparative Law in Africa (CCLA) de l’Université de Cape Town, a le mérite d’avoir réuni aussi bien les Contributions délivrées dans le cadre du Colloque International que les communications des experts et opérateurs économiques présentées au Forum économique de 2013.

Le Pr.Justine Diffo pendant la cérémonie de dédicace

\"Réalisé par Ericien Pascal Nguiamba\"

Réalisé par Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.