\"Yves Michel Fotso bientôt libre?\"
Yves Michel Fotso bientôt libre?

Ce jeudi 5 février 2015 au Tribunal Criminel Spécial(TCS), des soucis de santé de l’ancien Administrateur Directeur Général de la Cameroon Airlines, ont amené le Président du tribunal à renvoyer l’affaire au 4 mars 2015.

Yves Michel Fotso, Ancien Administrateur Directeur Général de Cameroon Airlines sera à nouveau devant la barre le 4 mars 2015.C’est la principale décision prise par le président du tribunal ce jeudi 5 février 2015 à Yaoundé. Convoqué à répondre au Tribunal Criminel Spécial(TCS), d’un présumé détournement de plus de 50 milliards dans le cadre de la liquidation de cette entreprise, Yves Michel Fotso, après près de deux heures, n’a plus été capable de poursuivre l’audience.

Suite à un léger malaise. D’abord on le voyait prendre régulièrement de l’eau, puis on a observé quelques signes de fatigue en lui. Jusqu’au moment où il a lui-même levé la maison pour s’adresser au Président du Tribunal M.Moukouri: « Je ne me sent pas bien » a-t-il avancé avec insistance. Il est 12h30 minutes. Bon à savoir tout a commencé au Tribunal Criminel Spécial le matin aux environs de 10h20 minutes, alors que Yves Michel Fotso était déjà au TCS depuis près d’une heure. A 12h35, alors que se déroule l’audition du témoin de l’accusation, M.Bekolo, 52 ans, Associé gérant du Cabinet Bekolo and Partners, liquidateur de la Camair qui vit à Bonaberi (Douala), le président va demander à Yves Michel Fotso s’il peut poursuivre les débats. Réponse négative de l’ancien ADG de Camair. L’audience est suspendue et le président du Tribunal va donc renvoyer l’affaire au 4 mars 2015 à 9heures.En précisant que ce même 4 mars, l’on va poursuivre à entendre le témoin M.Bekolo qui avait déjà répondu à plusieurs questions à lui posées par le Tribunal dans cette affaire Ministère public-Camair en liquidation contre Yves Michel Fotso. Il faut noter que les faits reprochés à Yves Michel Fotso portent notamment sur les opérations de location-vente d’avions et la gestion des indemnisations relatives au sinistre du Boeing 747 Combi, survenu à Roissy Charles de Gaulle le 5 novembre 2000. L’audience du 4 mars 2015 devrait être déterminante dans cette affaire. Qui pourrait même trouver une issue définitive car réagissant aux observations des avocats de Yves Michel Fotso, le Président du tribunal a déclaré que « le tribunal a bien pris acte de vos observations…On verra si vos observations ont convaincu le tribunal ».En effet selon les avocats de Yves Michel Fotso, un protocole d’accord transactionnel entre les parties a été signé et leur client a même commencé à payer. On parle de 750 millions de FCFA déjà payés. « Nous sommes disposés à payer…Nous sommes prêts pour le solde » a déclaré l’avocat de Yves Michel Fotso. La suite de l’affaire le 4 mars 2015 à 9h au Tribunal Criminel Spécial(TCS) de Yaoundé.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.