\"Sa Majesté Simo Roi des Bagam.Très Puissant.\"
Sa Majesté Simo Roi des Bagam.Très Puissant.

Un chef traditionnel originaire de l’ouest Cameroun impliqué dans ce fait inédit qui s'est produit le 30 janvier 2015 à Yaoundé. Révélations.

Il est 13 heures lorsque tout le personnel de Dolcena Palace Hôtel sis au quartier dit mimboman à Yaoundé, s’active à accueillir sa Majesté SIMO, Roi des Bagam le 30 janvier 2015. Il s’agit du reste d’un puissant chef de 2e degré qui règne magistralement sur le village Bagam situé à l’ouest Cameroun, plus précisément dans le département des Bamboutos, et ce, depuis près de quarante quatre ans. Dans la même mouvance, une cinquante de personne venue de tous les horizons, s’était massée devant l’immeuble abritant ce prestigieux Hôtel, afin de réserver un accueil des plus chaleureux à leur Roi.

Après environ une heure et trente minutes d’attente, une sirène retentit au loin, annonçant l’arrivée du Roi. Le protocole se met naturellement en place. Soudainement, à quelques mètres du complexe hôtelier, alors que le cortège royal se rapproche du site en question, se forme concomitamment un violent tourbillon qui sans merci, balaie tout sans exception sur son passage, y compris, une moto et son propriétaire.

La propulsion de la moto en question et de son détenteur cent mètres plus loin, engendrera littéralement un bruit tonitruant. L’automobiliste s’en sort in extremis, avec comme séquelles néanmoins, un choc à l’épaule gauche. Son véhicule quant à lui, finira avec des rétroviseurs endommagés. Le sinistré semble groggy, ne cernant manifestement pas encore, la teneur du phénomène. L’assistance et les quelques badauds présents sur les lieux, resteront pantois face à ce fait pour le moins insolite qui serait novateur dans leur vécu.

Pour rappel, la dernière visite officielle rendue par le Roi des Bagam à sa communauté de Yaoundé, remonte à vingt ans. L’occasion lui était alors offerte de raviver la flamme au sein de sa communauté et de designer au passage leur nouveau chef, ainsi que ses adjoints. Parmi ces dignitaires nouvellement cooptés et installés, figure sa Majesté le Docteur Clément Petsoko, entre autre Figure marquante de l’année 2013 au Cameroun, sacré Oscar d’or de l’homme des situations de la décennie, PDG des laboratoires Morgan & Wilfried et propriétaire du Label 3Z/H.

La notabilité Bamiléké, face à cette situation intrigante, affirme que : « On assiste là, à la manifestation de la puissance du Roi Bagam.» L’un des chefs du groupement Mvog Belinga, partie prenante à cet événement d’envergure, qui reçut la veille le Roi des Bagam, abondera dans le même sens que ses pairs, en déclarant que : « Il ne faut pas badiner avec les coutumes africaines. Il serait par ailleurs imprudent pout tout non initié, d’obstruer le passage d’un cortège royal.»

Yasser Tetang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.