\"Docteur
Docteur Armand Nghemkap,Medecin urgentiste.

Voici les causes, les facteurs de risque, les conséquences et les moyens de prévention des AVC que nous livre le Docteur Armand Nghemkap, médecin urgentiste établi et exerçant en France.

Docteur Armand Nghemkap bonjour,selon vous, pourquoi les AVC tuent tant de Camerounais ?

Les Camerounais meurent d\’AVC surtout par ignorance. Le manque de moyens financiers et de structures techniques hospitalières dignes de ce nom sont des causes non négligeables mais je pense personnellement qu\’il faut d\’abord sensibiliser les masses populaires au dépistage précoce des facteurs de risque d\’AVC et à la reconnaissance des signes annonciateurs ou signes d\’alerte d\’un Accident Vasculaire Cérébral encore appelé Attaque Cérébrale ou AVC.

Docteur, quels sont ces facteurs de risque d\’AVC que les Camerounais doivent savoir dépister ?

Dr NGHEMKAP Armand : Il y en a plusieurs mais je pense que l\’ Hypertension artérielle (HTA) est le facteur de risque prédominant à connaître et à dépister précocement car c\’est le facteur de risque qu\’ on retrouve chez plus de 80 % des personnes qui ont fait un AVC au Cameroun. Il y a d\’autres facteurs de risque à dépister précocement tels que le diabète, la prédisposition à l\’obésité, les désordres lipidiques tels que l\’hypercholestérolémie, la tendance à la sédentarité, l\’état de stress permanent, la tendance au tabagisme, l\’alcoolisme et j\’en passe.

Quels sont les signes annonciateurs d\’un AVC qui devraient inquiéter et alerter tout Camerounais ?

Il en existe là aussi plusieurs mais je souhaite que vos lecteurs retiennent les Cinq principaux qui sont :

  • La Paralysie d\’une partie du corps qui peut être une paralysie du visage ( Paralysie Faciale ) ou d\’un membre. Cette paralysie se manifeste très souvent par l\’apparition d\’une faiblesse au niveau de la région corporelle touchée.
  • Les Troubles du Langage avec une difficulté ou une impossibilité à articuler les mots. La personne sera par exemple incapable de vous répéter que « le ciel est bleu ».
  • Les Troubles de l\’Equilibre avec une impossibilité de se tenir debout, ou une sensation de vertige ou encore une sensation d\’être saoul alors qu\’on n\’a pas consommé une seule goutte d\’alcool.
  • Les Troubles de la Vision avec l\’apparition brutale d\’une amputation du champ visuel ou d\’une vision floue par baisse brutale de l\’acuité visuelle.
  • Les Céphalées Brutales et Inhabituelles qui apparaissent comme « un coup de tonnerre dans un ciel serein ».

Il faut préciser à vos lecteurs que tout trouble de ce type de survenue brutale et inhabituelle doit immédiatement amener le concerné à consulter en toute Urgence un Médecin.

Que conseillez-vous donc pour une meilleure prise en charge au niveau du Cameroun?

Je pense que pour une meilleure prise en charge des AVC au Cameroun, au lieu de recourir à des évacuations sanitaires qui ne peuvent être organisées dans les 3 heures requises pour une meilleure prise en charge médicale, des solutions plus économiques existent. En dehors de la sensibilisation des masses populaires au dépistage précoce des facteurs de risque et la vulgarisation de la reconnaissance des signes d\’alerte, les pouvoirs publics devraient adopter une politique de modernisation des infrastructures médicales et de développement des plateaux techniques de haut niveau en matière de diagnostic et de prise en charge thérapeutique des AVC au Cameroun.

Mais que conseillez-vous plus précisément aux Camerounais en guise de conclusion de cet entretien ?

Afin de réduire le risque de survenue d\’un Accident Vasculaire Cérébral (AVC), je conseille très souvent à mes patients 10 actions :

  • Avoir une bonne hygiène alimentaire avec une alimentation saine et équilibrée en glucides , proteines et lipides. Cette alimentation doit être surtout pauvre en sel et riche en fruits et légumes. Ce qui permet de diminuer le risque de survenue d\’une HTA, d\’un Diabète, d\’une Hypercholestérolémie, et d\’une Obésité. Une tasse de café quotidienne est également conseillée car elle réduit de 20 % le risque de survenue d \’un AVC.
  • Avoir une activité physique régulière et quotidienne afin de lutter contre la sédentarité et ses conséquences qui sont la surcharge pondérale et l\’obésité.
  • Surveiller régulièrement sa Tension artérielle. Ce qui permet de dépister précocément une HTA silencieuse.
  • Contrôler régulièrement son taux de glycémie dans le but de dépister très rapidement un Diabète sous-jacent
  • Surveiller son taux de cholestérol afin de dépister précocement une Dyslipidémie sous-jacente.
  • Surveiller régulièrement son poids dans l\’optique de détecter précocement une surcharge pondérale.
  • Ne pas fumer.
  • Eviter de consommer de l\’alcool sans modération.
  • Eviter les situations de stress.
  • Consulter au moins une fois par an son Médecin, si on a plus de 45 ans, afin de dépister une arythmie cardiaque sous-jacente.

La rédaction de yaoundeinfos.com vous remercie pour votre disponibilité Docteur.

C\’est moi qui vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *