\"Le
Le Centre Culturel Camerounais \”New look\”.

Face à la presse hier 30 avril 2015 à Yaoundé, Madame Ama Tutu Muna a présenté les deux ouvrages aux journalistes. En présence du Ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

D’abord le Centre Culturel Camerounais(CCC).Son nouveau visage montre, toute proportion gardée, qu’il compte bousculer les idées reçues pour se positionner comme l’outil culturel de référence au Cameroun. La Ministre des Arts et de la Culturel(Minac) Ama Tutu Muna, en présentant le CCC « new look » aux hommes et femmes des médias, a annoncé son ouverture officielle pour le 11 mai 2015. Avec une salle de spectacle de 165 places et doté d’une sonorisation impeccable, cet espace compte devenir rapidement « the place to be » comme l’a affirmé la Minac. Et c’est pour que les camerounais viennent redécouvrir ce joyaux architectural, que le Ministère des Arts et de la Culture y organise les journées portes ouvertes du 11 au 17 mai 2015 de 9h à 22h. Il faut noter que la gestion de cet espace a été confiée a un jeune promoteur culturel camerounais, Hans Mbong, bien connu dans les milieux du spectacle, qui devra mettre tout en œuvre pour que le CCC soit un espace privilégié des populations, surtout les jeunes et un mode de vie au service de la culture camerounaise. Côté abonnement, la Ministre Ama Tutu Muna a dévoilé 5 catégories : les artistes et operateurs culturels qui payeront 6000 FCFA par an, les élèves et petits enfants 3000 FCFA, les étudiants 6000 FCFA, les adultes camerounais 12000 FCFA l’année et les étrangers 25000 FCFA par an. Espace, rénové qui affiche fière allure, le Centre Culturel Camerounais, pourra aussi être sollicité pour l’organisation des conférences, débats, séminaires, spectacles etc.

Ensuite, la salle de projection « Sita Bella ».Du nom de la pionnière du 7è art camerounais et dotée de 115 places assises modulables, cette salle de projection cinématographique est logée dans le bâtiment abritant les services du Ministère de la Communication à Yaoundé. « C’est un début de solution » à l’absence des salles de cinéma au Cameroun a souligné la Ministre des Arts et de la Culture au cours de ce point de presse modéré par Alain Belibi, Directeur de l’Information Radio à la CRTV. Elle a rappelé que les projections cinématographiques camerounaises et africaines y seront prioritaires. En attendant la matérialisation d’autres projets, la Ministre des Arts et de la Culture, vient donc d’offrir aux acteurs culturels deux espaces adéquats pour l’organisation des évènements culturels à moindre coût dans la capitale.

Ericien Pascal Nguiamba.

2 Replies to “Cameroun : La ministre des Arts et de la culture met en service le Centre culturel camerounais et une salle de cinéma

  • Tama
    Tama
    Reply

    Quoiqu’on dise, cette femme est très dynamique. Dommage que les gens ne veulent pas la laisser travailler. Depuis qu’elle est aux affaires elle a rénové le musée qui fait aujourd’hui la fierté du Cameroun à l’international et maintenant le CCC. Laissez-la avancer!

  • Kouam Serge
    Kouam Serge
    Reply

    Félicitations. Allez de l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *