\"Bruno
Bruno Olierhoek s\’adressant à la jeunesse et aux parents.

L’Administrateur Général de Nestlé Cameroun, Bruno Olierhoek, qui prenait part à cet évènement, a expliqué les raisons de ce soutien.

La finale internationale de l’émission Carton Rouge (diffusée sur la télévision nationale du Cameroun(CRTV) et dans d’autres télévisions africaines), a eu lieu le 9 mai 2015 au Palais des Sports de Yaoundé. Les jeunes élèves qui ont participé à cette finale venaient du Gabon, de la Guinée Equatoriale, du Tchad, de la République Centrafricaine et du Cameroun. Un véritable rendez-vous éducatif, social et culturel de la jeunesse d’Afrique centrale. Avec un peu plus de 7 milles personnes présentes au Palais des sports.

Normal donc que Nestlé à travers sa marque Nestlé Nido soit présent à ce Rendez-vous et soutienne cette initiative de brassage des enfants. « Nous soutenons ce type d’initiatives, qui montrent comment l’alimentation et l’exercice physique peuvent améliorer la santé et le bien-être des populations…C’est pour les mêmes raisons, que nous avons développé en partenariat avec le Ministère de l’Education de base et le Ministère de la santé publique, le Programme Nestlé Healthy Kids actuellement en cours dans une dizaine d’écoles primaires de la République, et qui contribue à poser les bases d’une alimentation équilibrée et un mode de vie sain pour les générations futures » a déclaré l’Administrateur Général de Nestlé Cameroun Bruno Olierhoek.

En sa qualité de leader mondial dans le domaine de la nutrition, de la santé et du bien-être, Nestlé est entièrement dédié à l’amélioration continue de la qualité de vie et à la bonne alimentation de ses consommateurs. « Carton Rouge à la sous-alimentation » est à cet effet le thème retenu pour cette année 2015 et revêt une importance particulière dans notre environnement aujourd’hui. « Chez Nestlé, nous sommes résolument engagés à être une partie de la solution dans les domaines de la nutrition, de l’eau et du développement rural, qui ont un impact sur la qualité de l’alimentation des populations » a déclaré Bruno Olierhoek, visiblement préoccupé « au plus haut point » par la santé et le bien-être des enfants.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.