\"Action2015\"

La Coalition Cameroun de cette campagne mondiale a organisé une conférence de presse le 11 juillet 2015 à Yaoundé en vue de partager avec les citoyens et les médias le but de cette initiative.

La campagne Mondiale Action 2015 qui entend interpeller les décideurs sur les priorités des
populations dans le cadre de l\’élaboration d\’un nouvel agenda mondial de
développement, est un plaidoyer porté par un mouvement de plus de 1.600 organisations, présentes dans 150 pays à travers le Monde. Au Cameroun, cette campagne est portée par une coalition de 45 Organisations de la Société Civile coordonnée par l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement au Cameroun (JVE-Cameroun) pour la zone francophone et Women For A Change Cameroun pour la zone anglophone. Cette campagne intervient à la veille du 3è sommet sur le financement du développement qui se tiendra à Adis Abeba du 13 au 16 juillet 2015.Les chefs d’Etats et les ministres des finances y seront appelés à financer pour les 15 prochaines années le développement durable et des mesures à long terme sur le changement climatique.

Action 2015, l’une des vastes campagnes de la société civile, se déroule dans plus de 70 pays, partout dans le monde, y compris dans presque tous les pays d’Afrique. Aussi dans le cadre du troisième Sommet sur le financement du développement, cette campagne appelle les dirigeants des pays à réprimer l’injustice fiscale, à s’engager à un financement équitable notamment pour les marginalisés et ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté, et à honorer les promesses faites. Cette campagne qui a commencé au Cameroun, en janvier dernier, vise à « faire entendre la voix du citoyen…recueillir les priorités des citoyens au niveau local » et « porter les problèmes des populations vers les instances gouvernementales » indique Nelly Diane Alemfack, Point focal de la campagne Action 2015 au Cameroun et Directeur Exécutif de l’ONG Jeunes Volontaires pour l’Environnement au Cameroun (JVE-Cameroun),(photo, à gauche). La rencontre avec la presse avait donc pour principal objectif de « faire connaitre cette campagne » au grand public car elle concerne tout le monde.

Berthe Alimame

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *