Dans un communiqué lu sur les antennes de la radio nationale à 17h, Le Président de la République, Paul Biya a condamné ces attentats « lâches et ignobles ».

\"Maroua\"

La ville de Maroua, principale ville de la Région de l’Extrême-nord a été secouée ce 22 juillet 2015 vers 14h30 par un double attentat suicide perpétré par deux kamikaze de la secte islamiste Boko Haram. Ce double attentat est survenu à l\’entrée du marché central et au quartier barnaré. Le bilan fait état de 13 morts dont les deux kamikazes et de 32 blessés.

Dans un communiqué signé par Ferdinand Ngoh Ngoh, le Secrétaire Général de la Présidence de la République, le Chef de l’Etat, Paul Biya a condamné fermement ces « attentats lâches et ignobles » de ces « criminels sanguinaires »  et invite les populations à « plus de « Vigilance et de collaboration étroite avec les forces de sécurité ». C’est la deuxième attaque kamikaze que subit le Cameroun, après celle de Fotokol survenue dans la nuit du 12 juillet 2015 et qui a fait 13 morts et 7 blessés.

Ericien Pascal Nguiamba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *