\"Commissionok\"

Ils ont été installés à leurs fonctions par le Ministre des Arts et la Culture le Pr. Narcisse Mouelle Kombi le 29 octobre 2015 à Yaoundé.

La Commission des Arts et des Lettres est l’organe consultatif placé auprès du Ministre des Arts et de la Culture devant lui permettre d’apprécier de la qualité, de l’originalité et de l’authenticité des demandes qui sont adressées en appui à des projets artistiques et culturels afin que l’Etat puisse subventionner la créativité, la productivité et le dynamisme de l’expression culturelle et artistique au Cameroun.

Selon le Ministre Narcisse Mouelle Kombi, « Le Chef de l’Etat,Paul Biya, dans le souci de donner vigueur et vitalité aux arts et lettres, d’améliorer le sort social et les conditions de vie et de travail des artistes, a mis en place le compte d’affection spécial pour le soutien à la politique culturelle ». Et ce Compte prévoit une Commission des Arts et des Lettres que le Ministre Mouelle Kombi vient donc de rendre effective avec la nomination et l’installation de son Président et de ses membres. M. Mouhtar Ousmane Mey, Secrétaire Général du Ministère des Arts et de la Culture a été nommé Président de cette Commission, et Représentant du Ministre des Arts et de la Culture. Outre le Représentant du Ministre des Finances, la Commission a aussi pour membres Ambroise Mbia, Pr.Bole Butake, Dr. Asheri Kilo, Alphonse Beni, Jacques Eyoum Madiba, Pr. Marcellin Vounda Etoa, Evelyne Mpoundi Ngolle, Eko Louis Roosevelt, Marcellin Ottou et Haman Daniel Isnebo. Des noms bien connus dans le milieu des arts et lettres au Cameroun.

\"Mouhtar\"

Pour son tout nouveau Président, cette Commission doit être « objective, efficace, transparente et permettre au ministre de faire tout le travail, car c’est à lui qu’on adresse les demandes et nous devons examiner toutes ces demandes et lui faire des propositions, lui donner des avis techniques ». M.Mouhtar Ousmane Mey ajoute que « nous avons des techniciens compétents des hommes d’expérience et le travail se fera ». Il faut noter que les frais de fonctionnement de la Commission des Arts et des Lettres sont à la charge du Compte d’affectation spéciale.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *