\"Josey1\"

C’est à l’occasion de la seconde édition du BIFTY – Be Involved For The Youth 2015 sous le thème « L’Ecole pour Tous ». Les contours de ce concert humanitaire ont été présentés à la presse le 22 décembre 2015 à Yaoundé.

Ce spectacle géant est une initiative du groupe média américain On-Spot Enterprises avec ses différentes succursales à travers le monde notamment en Afrique (Cameroun), qui depuis plus d’un an lutte pour l’épanouissement de la jeunesse africaine. A cette occasion, 5 artistes de renommée internationale à savoir Eddy Kenzo, Josey, Bracket, Duc-z et Michael Kiessou et plus de 5000 jeunes et adultes (attendus), seront ainsi réunis le temps d’un concert humanitaire exceptionnel, qui aura lieu le Mercredi 30 Décembre 2015 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé dès 17 heures.

Les organisateurs de ce spectacle ont indiqué à la presse que son but principal est de « soutenir et accompagner les jeunes dans la poursuite des objectifs sociaux et éducationnels ». D’où le slogan « L’Ecole pour Tous ». Les artistes quant à eux sont attendus au Cameroun à partir du 28 décembre. Et le Comité d’organisation que dirige Rod On Jr affirme que tout est fin prêt au niveau local pour que la fête soit belle. Le public de la capitale, lui, attend impatiemment ce spectacle qui fera à coup sûr vibrer le Palais des Sports de Yaoundé.

Bon à savoir, la capitale Camerounaise et les établissements scolaires, ont accueilli la phase Une de la seconde édition du BIFTY  avec la présence des artistes Ougandais et Zambien EDDY KENZO et MAMPI à l’occasion de la fête de la jeunesse en février dernier. Objectif, promouvoir l’éducation au Cameroun. En outre, la seconde phase de cette deuxième édition s’est déroulée « dans les régions du Nord et de l’Adamaoua les 07 et 08 Octobre 2015 par la cérémonie de remise de dons à 1500 élèves dans la ville de Garoua et 1200 élèves dans la ville de N’Gaoundéré, sans oublier trois centres d’orphelinats de la ville de Yaoundé qui réunissaient environs 200 enfants » indique le Comité d’Organisation.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *