\"Docta

Ce festival éducatif et culturel organisé du 4 au 6 février 2016 à l’Alliance Franco-Camerounaise de Dschang, s’est achevée par la remise des Prix aux différents acteurs, au cours d’une soirée riche en sons et couleurs.

La deuxième édition du festival Komane s’est achevée le 6 février 2016 à l’Alliance franco-Camerounaise de Dschang par une grande soirée de remise de distinctions aux principaux acteurs dont les œuvres ont été critiquées puis appréciées par le Jury de ce festival de cinéma qui se veut éducatif et culturel. Au cours de cette soirée riche en sons et lumières, le public, venu nombreux, a tout d’abord assisté aux prestations scéniques du Club des Artistes Polyvalents de la Menoua, avant de découvrir les heureux gagnants des prix mis en compétition. Ainsi le Prix Spécial du Jury est revenu au célèbre comédien Oncle Otsama de son vrai nom Daniel Ndo, par ailleurs Parrain du Festival. C’est un acteur qui est sur scène depuis 59 ans aujourd’hui et ce prix lui a été attribué pour tout son travail qui vise sans cesse à rehausser la culture camerounaise. Le Prix de la Diaspora a été attribué à Hilaire Sopie avec son documentaire « Retour aux Sources ». N’ayant pas pu faire le déplacement du Cameroun, son Prix a été remis à Jeanine Keumo, la présidente de l’Association Marcq Cameroun, venue de France pour mener une action humanitaire en marge de ce festival. En effet, son association qui célèbre ses 10 ans d’existence en octobre 2016, a mené des campagnes de prévention et de sensibilisation des maladies cardiovasculaires et AVC dans deux Lycées de la ville de Dschang.

Paul Steve Kouonang a décroché le Prix de Meilleur acteur, pour sa brillante prestation dans le film « Immersion » Frank Olivier Ndema. La jeune actrice Christa Eka a reçu le Prix de Meilleure Actrice pour son rôle dans le film « Damaru », un film qui a d’ailleurs reçu entre autres les prix de Meilleur Son et Meilleur Cadrage. Quant au Prix du Meilleur Animé, il a été attribué à Gérôme Soffo, tandis que le Prix de la Meilleure Idée a été attribué au Docteur Armand Nghemkap pour son Film « Le Tueur Silencieux », premier épisode de la série « Clinic C ».C’est une série de 52 épisodes sur la santé avec un accent sur la prévention et la sensibilisation sur les AVC. Selon le Jury de ce festival, le Docteur Armand Nghemkap, par ailleurs Délégué du Festival Komane pour la Diaspora, a reçu ce prix pour avoir « apporté la santé dans le cinéma ». La jeune camerounaise Yannique Poumo a reçu le Prix de Meilleur Monteur avec son film « Turbulence ». Bon à savoir, c’est le film « Damaru » qui a remporté le Prix de Meilleur film du festival Komane 2016.

Cette cérémonie a été rehaussée par la présence des cadres des services centraux et déconcentrés du Ministère des Arts et de la Culture qui y ont pris part au nom du Ministre Narcisse Mouelle Kombi. Martial Kouamo Nkengne, le Promoteur de ce festival, et président de l’Association des Jeunes acteurs du Cinéma Camerounais, a annoncé que la troisième édition du festival Komane aura lieu du 2 au 4 février à Dschang.

Ericien Pascal Nguiamba, à Dschang

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *