\"Delor1\"

Le président sortant de la Ligue, Delor Magellan Kamgaing, est candidat à sa propre succession.

La Ligue Camerounaise des consommateurs(LCC) organise des élections pour renouveler son bureau pour un nouveau mandat de 5 ans. Ce sera au cours d’une assemblée générale élective qui aura lieu ce mardi 15 mars 2016 dès 8 heures au Palais des congrès de Yaoundé. « Au cours de celle-ci, les consommateurs détenteurs de leurs cartes de membres, vont venir élire et ceux qui voudront être éligibles sont ceux là qui ont leur carte de membre et à jour de leur cotisation depuis 5 ans » a déclaré le président sortant de la Ligue Camerounaise des Consommateurs, le journaliste Delor Magellan Kamseu Kamgaing, au cours d’une conférence de presse le 9 mars à Yaoundé.

A la question de savoir pourquoi il sollicite un nouveau mandat à la tête de la Ligue, Delor Magellan explique : « Nous allons nous représenter pour solliciter un nouveau mandat de 5 ans par ce que nous estimons que le travail qui a été abattu jusqu’ici n’est pas suffisant, les consommateurs ne ressentent pas encore véritablement l’impact de ce que nous avons fait, ils ont vu que nous avons commencé l’année par des procès, il ya eu certes des actions d’éducation de sensibilisation des consommateurs, mais qui méritent d’être accentuées. Voilà pourquoi nous voulons que les consommateurs viennent renouveler le mandat de ce bureau, et nous renouveler également leur confiance ».

Par ailleurs la Ligue Camerounaise des Consommateurs a lancé le 9 mars 2016, la semaine nationale des consommateurs, avec au programme des activités de sensibilisation, par exemple expliquer aux populations comment laver les mains avec de l’eau et du savon ; des rencontres avec des journalistes dans certaines rédactions de la capitale pour leur dire la nécessité de s’intéresser aux activités de la Ligue et en temps que consommateurs. Et un match de gala. A la LCC où le consommateur « doit être roi », l’on se dit sensible et préoccupé par la situation que vit depuis quelques temps, les call-boxeurs qui viennent d’organiser un mouvement d’humeur à Yaoundé. « Dès maintenant on sera à leurs côtés pour contraindre ces opérateurs là qui leur ferment les portes et les oreilles, à prendre en compte leurs préoccupations » a déclaré le président sortant de la Ligue. Visiblement déjà en campagne.

Ericien Pascal Nguiamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *