\"eyoumok\"

Le Président de la République, Paul Biya a signé  le 4 juillet 2016, plusieurs décrets dont celui accordant une remise totale de la peine de 25 ans de prison de l’avocate Lydienne Yen Eyoum.

C’est à travers la radio nationale du Cameroun, que ces importants textes du Chef de l’Etat ont été portés à la connaissance du grand public. Me Lydienne Yen Eyoum est donc libre depuis le lundi 4 juillet 2016. L’avocate française d’origine camerounaise avait été condamnée par la justice camerounaise à 25 ans de prison ferme dans une affaire de détournement de deniers publics. Ses avocats avaient alors depuis entrepris ders démarches en vue de sa libération. Lors de la visite du président français François Hollande au Cameroun du 3 au 4 juillet 2015, la question de la libération de cette avocate avait été abordée par les deux chefs d’Etat.

Le Président Biya avait même déjà à travers ses déclarations, donné des assurances quant à sa libération : « Je verrai ce que je pourrai faire si tel est le souhait de l’intéressée et si la Constitution me donne les moyens de faire quelque chose, c’est de bon cœur que je le ferais le moment venu »  avait déclaré le Chef de l’Etat camerounais. Qui a donc tenu à sa promesse à travers cette grâce présidentielle.

Yaoundeinfo.com  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *