\"dg-nkoto\"

Elites intérieures et extérieures, filles et fils de cet arrondissement se sont exprimés le 6 novembre 2016 à Meyomessala à l’occasion de la célébration des 34 ans de règne du Président Paul Biya, au pouvoir depuis le 6 novembre 1982.

A Meyomessala, Paul Biya est déjà sûr de gagner la prochaine élection présidentielle prévue en 2018.  Les populations, militants et sympathisants de sa formation politique, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais(RDPC), élite intérieures et extérieures de la localité lui ont renouvelé leur confiance et leur soutien total pour la poursuite des grands chantiers lancés dans l’optique de l’atteinte de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035. C’était au cours du grand meeting de célébration des 34 ans de règne du Chef de l’Etat qui s\’est déroulé à l\’esplanade de l’hôtel de ville de Meyomessala.

David Nkoto Emane, Directeur Général de la Cameroon Télécommunications(camtel), élite du coin et Chef de la délégation chargé du suivi et de l’encadrement des festivités du 6 novembre 2016 dans le Dja et Lobo III, a salué l’action de Paul Biya, ce « patriote », « Don de DIEU » et « père du Renouveau », un « valeureux fils » que l’arrondissement de Meyomessala a donné au Cameroun, à l’Afrique et au monde entier depuis longtemps. Pour les populations de Meyomessala, Paul Biya est un « leader charismatique » qui a su offrir au Cameroun  « 34 ans D’unité, de progrès et de démocratie ».

Les fils et filles de Meyomessala ont donc décidé d’apporter Courage, force, et volonté nécessaire au Président Paul Biya, lui qui a su jusqu’ici bâtir des écoles, collèges, universités, et lancer des projets structurants, construit des routes, hôpitaux, des bâtiments, sans oublier des appuis multiformes en matière de développement . « Notre courage, force, notre volonté et notre détermination ne doivent en aucun cas manquer à notre père, frère, notre époux, notre ami, bref notre bienfaiteur à nous tous, le Président Paul Biya » a martelé David Nkoto Emane. Qui a invité ses frères et sœurs à évoluer en rang serrés, en synergie et à taire les divisions, à combattre l’individualisme, car  « en disperçant nos énergies nous nous rendons fragiles face à l’adversaire », a déclaré le Directeur Général de Camtel qui a dit être venu « taper le tamtam du rassemblement » derrière Paul Biya. « Notre force lui est indispensable. Nous devons tous le soutenir sans ménagement, avec détermination » a dit Nkoto Emane qui invite par ailleurs les élites de la localité à ne pas combattre, et à ne pas détruire leurs frères.

Par ailleurs, au moment où le Cameroun s’apprête à accueillir la Coupe d’Afrique des Nations(CAN) féminine, les populations de Meyomessala ont décidé de soutenir le mouvement sportif camerounais  pour le renforcement de l’intégration nationale. La section RDPC de Dja et Lobo III(Meyomessala) est donc mobilisée derrière le Président Paul Biya pour un RDPC exemplaire, pour construire la République exemplaire au cœur du Cameroun émergent. A Meyomessala, les populations crient fort que Paul Biya est le meilleur des capitaines du jeu politique au Cameroun. Selon elles, le Cameroun a encore besoin de Paul Biya.  Car on ne change pas un capitaine qui fait gagner son équipe.

Ericien Pascal Nguiamba à Meyomessala.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *